#26
Cinquante-cinq jours pas comme les autres
Lundi 29 juin 2020

LE « MONDE D'APRÈS » EXISTE-T-IL ?


On parle beaucoup du « monde d’après ». Sera-t-il « le même, en un peu pire » comme le prédit Michel Houellebecq, ou celui des lendemains qui chantent, comme d’autres aimeraient à le croire, malgré la crise économique qui nous touche déjà ? J’entends, pour ma part, beaucoup de discours d’hier repris aujourd’hui et se gaussant d’être ceux de demain. Des discours souvent empreints d’un certain degré de dogmatisme.


Ce qui est sûr, c’est que s’il y a un « après », c’est à nous tous de le construire. A l’heure où les frontières françaises se sont fermées, on a parlé de souveraineté alimentaire, de souveraineté industrielle.


Mon discours à moi n’a pas changé.


Je crois en l’importance de l’indépendance alimentaire, car les circuits courts favorisent protection de l’environnement et dynamisme de notre agriculture locale. C’est pourquoi nous avons lancé la marque ISHERE. Je crois en la souveraineté industrielle, qui renforce le dynamisme de notre territoire. Je respecte tous ces métiers, jusqu’ici parfois décriés, qui permettent pourtant de soutenir nos aînés, d’accompagner les personnes porteuses de handicap, d’enseigner à nos enfants, de nous soigner… Je crois en la ruralité, sans pour autant déprécier la ville.


L’Isère a la chance de pouvoir compter sur des femmes et des hommes engagés, dynamiques, innovants.  De nombreuses entreprises iséroises ont ainsi activement participé à la lutte contre le virus.  Elles ont été capables, pour certaines, de se reconvertir durant la crise pour pallier les pénuries de masques, de visières et de gel hydroalcoolique, d’avoir une recherche de pointe…


Les élus communaux et intercommunaux ont été au rendez-vous des attentes de nos concitoyens, alors même que le cycle électoral municipal s’est retrouvé interrompu du jour au lendemain, de même que la Région qui s’est fortement mobilisée.


Enfin, l'échelon départemental s’est vu renforcé au fil de la gestion de crise. Il est le périmètre géographique le plus à même de répondre aux enjeux que nous impose cette situation exceptionnelle, car adapté aux réalités locales. Le département est à bonne distance des territoires.


Cette crise sanitaire a validé l’ensemble de nos orientations stratégiques engagées depuis 5 ans.


Si la prudence sanitaire reste plus que jamais de mise, l’heure est à l’espoir et à la reprise. C’est tous ensemble que nous nous relèverons et le Département y prend toute sa part.

 

Jean-Pierre Barbier

Loisirs

Ça s'explique

  • La manière dont a été gérée la situation de la crise sanitaire du COVID-19 en Isère illustre une collaboration réussie entre l’Etat et les collectivités territoriales. Comment cela s’est-il passé concrètement ? Interview de Viviane Henry, directrice académique des services de l’Education nationale en Isère.

Pastoralisme

  • La Maison départementale des alpages de l'Isère, située à Besse-en-Oisans, vous attend tout l’été, en famille ou entre amis, pour une immersion dans le monde du pastoralisme

Éducation

Familles

Coronavirus

  • La manière dont a été gérée la situation de la crise sanitaire du COVID-19 en Isère illustre une collaboration réussie entre l’Etat et les collectivités territoriales. Comment cela s’est-il passé concrètement ? Interview de Viviane Henry, directrice académique des services de l’Education nationale en Isère.

Notre histoire

  • En 1870, Joseph Bouchayer et Félix Viallet créent les Établissements Bouchayer et Viallet à Grenoble. Surfant sur le développement fulgurant de l’industrie hydroélectrique, leurs descendants en feront le leader mondial des conduites forcées, marquant durablement de leur empreinte le paysage grenoblois.

Événement

  • Enfin l’été ! Maintenue contre virus et marées, la quatrième édition de l’événement culturel porté par le Département en collaboration avec Laboratoire, achève le cycle saisonnier commencé à l’automne 2016.

  • Après de nombreuses interrogations sur l’annulation ou non de deux événements cyclistes majeurs du circuit international, l’organisateur ASO a confirmé le maintien du Critérium du Dauphiné et du Tour de France.

Associations

  • On connaît tous l’UFC-Que Choisir, cette méga-association qui informe et défend les consommateurs. Elle n’est pourtant pas la seule à intervenir dans ce domaine.

  • Et si une balade en compagnie d’un animal permettait de (re)nouer des liens entre générations ? C’est le pari qu’a fait En’vie animale.

  • Depuis le mois d’avril, Keren, 20 ans, en service civique dans un Ehpad, occupe un petit studio dans la maison de Jean, 83 ans, à Meylan. Durant toute la durée du confinement, elle lui a tenu compagnie.

  • Elles font vivre l'Isère !

Territoires

  • Troisième commune la plus peuplée de l’Isère, deuxième bassin d’emploi, ville populaire et solidaire, Échirolles conjugue îlots d’immeubles, quartiers pavillonnaires, zones commerciales et grands jardins publics.

En scène

Découvertes

  • Le Rhône a inspiré de nombreux écrivains et poètes parmi lesquels Paul Claudel, Frédéric Mistral ou encore Victor Hugo. Dans leurs ouvrages, ils évoquent sa puissance, son histoire mais aussi la découverte de lieux sauvages. Balade entre nature et culture.

Environnement

  • Allergies, baisse des rendements agricoles, atteintes à la biodiversité… L’ambroisie est un fléau qui touche quasiment tout notre département et, au quotidien, de nombreux Isérois. Depuis 2005, la lutte s’est organisée.

Citoyenneté

  • Chaque année en France, une femme sur dix est victime de violences conjugales. De nombreuses initiatives sont menées en Isère pour lutter contre ce fléau.

Autonomie

  • Contre la solitude et la souffrance, des artistes se déplacent à domicile ou à l’hôpital, comme la compagnie Kaléidoscope, qui offre un spectacle théâtral aux personnes âgées isolées. Des actions soutenues par le Département de l’Isère.

  • Des livraisons de courses ou de médicaments, des entretiens téléphoniques avec un psychologue, des écoutes pour rompre l'isolement ou encore des conseils pour rester en forme...

  • Ateliers mémoire, pratique d’activités physiques, séances de bien-être, initiation aux outils numériques...

Entreprises

  • La crise du Covid-19 a remis au premier plan le rôle essentiel de la préservation d’une agriculture performante et de proximité, gage de notre sécurité alimentaire. La coopérative Dauphinoise, qui fédère 5 000 agriculteurs dans notre région, contribue à répondre aux défis actuels, en misant sur des filières à plus forte valeur ajoutée.

Agriculture

  • Pour la deuxième année consécutive, Christophe et Guillaume Jay, du Gaec du Rocher, ont été primés pour leur huile de noix lors du dernier concours général agricole. Un produit d’excellence agréé ISHERE.

  • À Rencurel, La Ferme de Lucie produit des fromages et des yaourts au lait de chèvre – agréés ISHERE – selon la méthode traditionnelle. Une recherche de qualité et de texture parfaite qui a valu à ce couple d’éleveurs passionnés d’être plusieurs fois primés.

  • La crise du Covid-19 a remis au premier plan le rôle essentiel de la préservation d’une agriculture performante et de proximité, gage de notre sécurité alimentaire. La coopérative Dauphinoise, qui fédère 5 000 agriculteurs dans notre région, contribue à répondre aux défis actuels, en misant sur des filières à plus forte valeur ajoutée.

Expositions

Concerts

Dossier

  • Le Département n’a jamais cessé de fonctionner et de répondre présent pour assurer ses missions de solidarité sociale et territoriale. Et il est maintenant mobilisé pour relancer l’activité.

Mon département

Sport et loisirs

  • Accessible à tout âge et facile à manier, le stand-up paddle fait de plus en plus d’adeptes sur les plans d’eau isérois. Avec quelques notions de base, vous voilà prêts pour une exploration physique et panoramique.

Santé

  • Pendant le confinement, les professionnels de PMI ont maintenu leur activité avec des conditions sanitaires adaptées. Exemple dans le territoire du Grésivaudan, où le personnel conserve les gestes barrières et suit un protocole très strict pour protéger les usagers.

Ça s'est passé

Ça va se passer

Ça se passe

is(h)ere

  • Pour la deuxième année consécutive, Christophe et Guillaume Jay, du Gaec du Rocher, ont été primés pour leur huile de noix lors du dernier concours général agricole. Un produit d’excellence agréé ISHERE.

  • À Rencurel, La Ferme de Lucie produit des fromages et des yaourts au lait de chèvre – agréés ISHERE – selon la méthode traditionnelle. Une recherche de qualité et de texture parfaite qui a valu à ce couple d’éleveurs passionnés d’être plusieurs fois primés.

Culture

L'essentiel

Nature

  • Envie de renouer avec la nature après deux mois de confinement ?

  • Malgré une activité en forte croissance, le Tichodrome, le centre de sauvegarde de la faune sauvage en Isère, demeure la référence pour sauver un animal blessé, malade ou tout simplement un oiseau tombé du nid. N’hésitez pas à contacter ses permanents en cas de besoin pour obtenir les bons conseils.

Économie

  • En avril dernier, 20 % des entreprises industrielles étaient à l’arrêt en Isère et 60 % en activité partielle. Beaucoup ont reconverti leur appareil de production pour contribuer à l’effort de « guerre » contre le Covid-19, souvent en un temps record.

Société

  • On connaît tous l’UFC-Que Choisir, cette méga-association qui informe et défend les consommateurs. Elle n’est pourtant pas la seule à intervenir dans ce domaine.

  • Et si une balade en compagnie d’un animal permettait de (re)nouer des liens entre générations ? C’est le pari qu’a fait En’vie animale.

  • Depuis le mois d’avril, Keren, 20 ans, en service civique dans un Ehpad, occupe un petit studio dans la maison de Jean, 83 ans, à Meylan. Durant toute la durée du confinement, elle lui a tenu compagnie.

  • Accessible à tout âge et facile à manier, le stand-up paddle fait de plus en plus d’adeptes sur les plans d’eau isérois. Avec quelques notions de base, vous voilà prêts pour une exploration physique et panoramique.

  • Pendant le confinement, les professionnels de PMI ont maintenu leur activité avec des conditions sanitaires adaptées. Exemple dans le territoire du Grésivaudan, où le personnel conserve les gestes barrières et suit un protocole très strict pour protéger les usagers.

  • Allergies, baisse des rendements agricoles, atteintes à la biodiversité… L’ambroisie est un fléau qui touche quasiment tout notre département et, au quotidien, de nombreux Isérois. Depuis 2005, la lutte s’est organisée.

  • Chaque année en France, une femme sur dix est victime de violences conjugales. De nombreuses initiatives sont menées en Isère pour lutter contre ce fléau.

  • Contre la solitude et la souffrance, des artistes se déplacent à domicile ou à l’hôpital, comme la compagnie Kaléidoscope, qui offre un spectacle théâtral aux personnes âgées isolées. Des actions soutenues par le Département de l’Isère.

Libre expression

  • Les tribunes des groupes politiques du Département de l'Isère Juillet/Août 2020