57 espaces naturels sensibles ouverts au public

20/06/2020 → 01/11/2020
Publié le
Modifié le
ENS : connaître c’est déjà agir

DR

  • Ça se passe
  • Nature
Chapô

Envie de renouer avec la nature après deux mois de confinement ?

Le 2 juin dernier, Fabien Mulyk, vice-président du Département délégué à l’environnement, a lancé depuis l’espace naturel sensible de la Tourbière du Peuil, à Claix, la campagne d’animation estivale « ENS : connaître c’est déjà agir ».

Un top départ pour (re)découvrir les 57 espaces naturels sensibles du département (sur 141 au total) rouverts au public.

Attention toutefois : dès l’entrée, un affichage signale les restrictions d’usage pour les visiter en toute sécurité. Règles sanitaires obligent, la distanciation physique doit être respectée et certaines animations ont dû être annulées ou reportées.

Par ailleurs, à l’exception de l’observatoire de l’étang de Lemps, tous les bâtiments resteront fermés. Avec plus de 2 600 espèces de plantes, 250 espèces d'oiseaux, 83 espèces de mammifères et plus de 10 000 espèces d'invertébrés, l’Isère abrite une flore et une faune très variées.

Avec le déconfinement, il convient de les (re)découvrir de manière pragmatique et responsable.

Image
La Tourbière du Peuil à Claix
Dossier
Encart

Liste des animations : biodiversite.isere.fr

1
minute de votre temps
A- A+
20/06/2020 → 01/11/2020
Publié le
Modifié le