ALPES ISHERE MAG #10
Patrimoine et architecture
Mardi 24 mai 2022
Juin - Alpes Ishere #10

« NOUS DEVONS RESTAURER ET PROMOUVOIR LE PATRIMOINE EN RESPECTANT L'ENVIRONNEMENT »

 

Présidente de la Fondation Louis Vicat, et représentante de la septième génération des descendants de l’inventeur du ciment artificiel en 1817, cette mère de cinq enfants hyperactive milite pour faire vivre l’héritage de son aïeul - dont l’œuvre est indissociable de ses nombreux engagements personnels.

 

« Grâce à ses découvertes, Louis Vicat permettra l’audace la plus folle aux bâtisseurs du XIXe siècle », disait de lui Honoré de Balzac. Deux cents ans plus tard, le ciment artificiel, savant dosage de calcaire et d’argile, reste utilisé partout dans le monde et continue de s’adapter aux évolutions de la société. « Nous venons de mettre au point chez Vicat un ciment dont l’empreinte carbone est négative », se félicite Sophie Sidos.

 

Au XIXe siècle, le ciment naturel Prompt, avec sa belle couleur chamois, a marqué l’architecture et la construction. « La ville de Grenoble lui doit tous ses beaux ornements en ciment moulé ! Je suis attachée à cette ville, car la toute première œuvre de Louis Vicat et de son fils Joseph, qui a créé l’entreprise en 1853 à Genevrey-de-Vif, se trouve au Jardin des Plantes. » Ce petit pont constitue le premier ouvrage en béton coulé de l’histoire.

 

Aussi, l’église Saint-Bruno de Grenoble, conçue par l’architecte Berruyer, est l’une des premières églises construites en ciment. Alfred Berruyer a également construit en ciment moulé l’église Saint-Bruno de Voiron, au pied de la Chartreuse. Ce massif abrite d’ailleurs une carrière souterraine de ciment naturel Prompt, toujours exploitée par Vicat, à Saint-Laurent-du-Pont. Le ciment extrait de cette carrière sert notamment à la restauration des monuments historiques comme la Casamaures ou le château Louis XI à La Côte-Saint-André, qui abrite chaque année le festival Berlioz, un formidable évènement culturel isérois.

 

L’industrie prend aujourd’hui le virage de la transition écologique pour produire les matériaux de la création architecturale du futur. « En Isère, notre patrimoine industriel, lié à l’hydroélectricité, à la ganterie, au ciment, au papier, au textile, à la métallurgie, a permis le développement de la région, et fait partie de notre héritage. Nous avons la chance d’avoir de superbes musées pour le valoriser. Je suis particulièrement heureuse de voir le beau buste de Louis Vicat exposé au nouveau Musée Champollion de Vif.

 

La sauvegarde de notre patrimoine culturel est fondamentale, de même que la préservation de notre écosystème pour les générations futures. Ce sont les vocations de la Fondation que j’ai créée. Nous devons restaurer et promouvoir le patrimoine en respectant l’environnement. »

Sophie Sidos

Patrimoine

  • À Vienne, la « petite Rome aux cinq collines » et aux quarante monuments historiques, les vieilles pierres racontent vingt-cinq siècles d’histoires. Une bande d’amis grenoblois s’est téléportée dans la vie d’une matrone viennoise du Ier siècle av. J.-C.

  • Édifié dans les années 1980 dans la Ville nouvelle de L’Isle-d’Abeau, le Domaine de la terre, unique en Europe, a été entièrement construit avec de la terre crue : un matériau longtemps utilisé dans la région, qui revient au goût du jour.

  • Situé au confluent de deux cours d’eau, la Bourne et la Vernaison, au débouché des gorges de la Bourne, Pont-en-Royans est l’un des villages les plus étonnants de l’Isère. Tout autour, de nombreuses richesses patrimoniales sont à découvrir.

  • Ici, les toits sont recouverts d’une pierre caractéristique. De la cité médiévale de Crémieu à Hières-sur-Amby, un itinéraire permet de découvrir le pays des lauzes tout en douceur, à vélo.

  • Terre de passage et de brassage, riche de la diversité de ses reliefs et de sa géologie, l’Isère a toujours inspiré les bâtisseurs au fil des siècles.

  • Grenoble, ville d’art et d’histoire aux deux mille ans d’âge, est aussi un laboratoire de l’architecture moderne, riche d’une vingtaine d’édifices labellisés « patrimoine du XXe siècle. » On le découvre en famille, au fil d’une balade en tramway.

  • Dans l’enceinte sacrée de l’abbaye médiévale, au cœur du village, l’ancienne apothicairerie abrite depuis cinquante ans un atelier de taille de pierre hors du temps. Voyage au temps des cathédrales, dans un village classé parmi les plus beaux de France.

  • Dans cette vallée étroite dominée par les parois de Belledonne et du Taillefer, l’architecture spectaculaire témoigne d’un riche passé industriel, sous le signe de l’eau et de l’énergie hydroélectrique.

  • Dans un écrin de montagnes, l’ancien bassin minier regorge de pépites architecturales. Embarquement en famille dans le Petit train de La Mure, qui a repris du service en 2021.

  • Le saviez-vous ? L’Isère est le département français qui compte le plus de châteaux ! Balade dans les vallées de la Bourbre et de la Valdaine, sur les pas de l’une des plus puissantes familles de l’ancien Dauphiné.

  • Dans un refuge de montagne, l’architecture doit aller à l’essentiel et tenir compte avant tout des éléments naturels. Exemple avec le refuge de Temple Ecrins dans la vallée du Vénéon, sous la face sud-ouest de la barre des Ecrins, à 2 410 mètres d’altitude.

  • Dans cette vallée étroite dominée par les parois de Belledonne et du Taillefer, l’architecture spectaculaire témoigne d’un riche passé industriel, sous le signe de l’eau et de l’énergie hydroélectrique.

Découvertes

  • À Vienne, la « petite Rome aux cinq collines » et aux quarante monuments historiques, les vieilles pierres racontent vingt-cinq siècles d’histoires. Une bande d’amis grenoblois s’est téléportée dans la vie d’une matrone viennoise du Ier siècle av. J.-C.

  • Grenoble, ville d’art et d’histoire aux deux mille ans d’âge, est aussi un laboratoire de l’architecture moderne, riche d’une vingtaine d’édifices labellisés « patrimoine du XXe siècle. » On le découvre en famille, au fil d’une balade en tramway.

  • Au départ de Saint-Nizier-du-Moucherotte, un circuit pédestre relie Lans-en-Vercors, Villard-de-Lans, Autrans-Méaudre et Corrençon-en-Vercors. Les quatre paroisses qui ont donné leur nom à ce pays dit des Quatre Montagnes sont captivantes pour leur architecture typique.

  • D’est en ouest, la plaine de la Bièvre est traversée par le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, qui relie Genève au Puy-en-Velay sur 360 kilomètres. Une fenêtre ouverte sur de superbes paysages ponctués de bâtisses traditionnelles en pisé et en galets roulés.

  • Empreint d’une histoire millénaire, le massif de la Chartreuse possède de nombreuses richesses accrochées à ses falaises calcaires ou dissimulées au creux de ses forêts. Rien de tel qu’une balade avec des ânes pour s’imprégner avec lenteur de ce territoire.

  • Dans cette vallée étroite dominée par les parois de Belledonne et du Taillefer, l’architecture spectaculaire témoigne d’un riche passé industriel, sous le signe de l’eau et de l’énergie hydroélectrique.

  • Dans ces montagnes, ne cherchez pas le chalet de Heidi : les maisons ici sont en pierre de pays. Classé aux Bâtiments de France, le village de Besse est le point de départ idéal pour une escapade en VTT sur le plateau d’Emparis, face à l’un des plus beaux panoramas des Alpes.

  • Dans un écrin de montagnes, l’ancien bassin minier regorge de pépites architecturales. Embarquement en famille dans le Petit train de La Mure, qui a repris du service en 2021.

  • Le saviez-vous ? L’Isère est le département français qui compte le plus de châteaux ! Balade dans les vallées de la Bourbre et de la Valdaine, sur les pas de l’une des plus puissantes familles de l’ancien Dauphiné.

Tourisme

Expositions

  • Sans le déchiffrement des hiéroglyphes par Jean-François Champollion en 1822, les secrets des temples et des pyramides d’Egypte n’auraient pas pu être percés ! Le musée Champollion de Vif nous replonge au XIXe siècle, aux fondements de l’Egyptologie;

Sport et loisirs

  • La réussite de votre randonnée passe par un comportement responsable et respectueux envers la nature, ceux qui y vivent et y travaillent. Pour randonner sans embûche, adoptez ces règles de bonne conduite !

  • Et si vous sortiez des sentiers battus pour vos week-ends, sorties, cadeaux ? Il y a toujours des bons plans et des idées originales à tester en Isère !

Gastronomie

  • Sur les hauteurs du bourg médiéval, dans l’ancienne église du couvent des Ursulines, Olivier Bourgaud élabore des bières 100 % artisanales. À l’étage, se trouvent le fermenteur et les cuves de garde et au rez-de-chaussée, la salle de brassage où l’on peut déguster ce breuvage… sacré !

Culture

  • Terre de passage et de brassage, riche de la diversité de ses reliefs et de sa géologie, l’Isère a toujours inspiré les bâtisseurs au fil des siècles.

  • Sans le déchiffrement des hiéroglyphes par Jean-François Champollion en 1822, les secrets des temples et des pyramides d’Egypte n’auraient pas pu être percés ! Le musée Champollion de Vif nous replonge au XIXe siècle, aux fondements de l’Egyptologie;

Nature

  • La réussite de votre randonnée passe par un comportement responsable et respectueux envers la nature, ceux qui y vivent et y travaillent. Pour randonner sans embûche, adoptez ces règles de bonne conduite !

  • Dans les espaces naturels sensibles de l’Isère, les animaux sauvages sont chez eux. Pour les rencontrer, soyez discrets et ouvrez l’œil !

Coup de cœur

  • Et si vous sortiez des sentiers battus pour vos week-ends, sorties, cadeaux ? Il y a toujours des bons plans et des idées originales à tester en Isère !