Pour le PICC, c’est aussi la rentrée !

Publié le
Modifié le
PICC - IsèreMag
  • Jeunesse
  • Société
Chapô

Le Pass isérois du collège citoyen (PICC), dispositif proposé par le Département aux équipes éducatives des collèges, permet de financer et d’organiser des actions sportives, environnementales ou culturelles pour éveiller la conscience citoyenne de leurs élèves et favoriser les découvertes. 

Permettre à des collégiens de visiter une ferme pédagogique pour appréhender les métiers et les savoir-faire liés à l’agriculture ; les initier à la pratique des sports de neige l’hiver et aux activités outdoor à la belle saison tout en les sensibilisant à l’environnement ; les inviter à explorer un espace naturel sensible pour les inciter à observer et à respecter la biodiversité ; leur faire rencontrer des artistes, découvrir leurs disciplines et réaliser une œuvre afin de révéler leur propre talent…Toutes ces actions peuvent être financées dans le cadre du Pass isérois du collégien citoyen (PICC).

 

Des activités qui ouvrent la conscience

Ce dispositif, mis en place par le Département en 2016, permet aux établissements d’obtenir des moyens financiers et/ou humains pour monter un projet éducatif autour d’une rencontre sportive, d’un spectacle ou encore d’une journée de découverte de la nature.

“Les années collège concernent des jeunes de 11 à 15 ans et couvrent toute la période de la préadolescence. C’est le moment où l’on souhaite prendre son envol et croquer la vie à pleines dents, mais aussi celui où l’on a le plus besoin de repères et de soutien, rappelle Martine Kohly, vice-présidente du Département en charge de l’enfance, de la famille, de la jeunesse et des sports. Le collège est un lieu d’apprentissage, mais aussi un espace de découverte où l’on apprend à s’ouvrir au monde. D’où l’intérêt d’y organiser des activités sportives, culturelles et de pleine nature autour d’une thématique inscrite dans le programme scolaire.”

Pour les professeurs, ce dispositif est un excellent outil pour donner corps aux apprentissages théoriques qu’ils dispensent dans leurs classes. “Les sciences de la vie et de la terre prennent tout leur sens sur le terrain dans un espace naturel sensible, explique ainsi un principal de collège. On observe, on explique et on comprend mieux comment les espèces se développent, se reproduisent et interagissent.”

Entre 2016 et 2022, près de 5 000 actions ont été soutenues par le Département et, sur les 66 000 collégiens scolarisés en Isère dans les établissements publics et privés, tous ont de près ou de loin été concernés par l’une des nombreuses actions proposées dans le cadre du PICC.

Corps suite

Repères

Image
Cathy Simon, vice-présidente du Département en charge de l’éducation
Cathy Simon, vice-présidente du Département en charge de l’éducation

 

Ouvrir le collège vers l’extérieur

“Voir, pratiquer, comprendre, c’est tout l’objectif du Pass isérois du collégien citoyen, auquel nous consacrons chaque année un budget de 1,3 million d’euros. Avec cet outil, nous voulons favoriser l’égalité des chances en permettant aux collégiens d’accéder à des disciplines et à des apprentissages desquels ils pourraient être exclus.

Pour faire vivre ce dispositif, le Département apporte une aide financière et favorise les liens avec les partenaires locaux. On ouvre nos musées, on finance les transports, on fait venir des intervenants dans les classes pour monter des projets…”

 

© F.Pattou

2
minutes de votre temps
A- A+
Publié le
Modifié le