Le retour de la truffe en Isle-Crémieu

Publié le
Modifié le
Truffe - Isle-Crémieu
  • Associations
  • Société
Chapô

“Réveiller une belle endormie”

En février dernier, les élèves de l’école élémentaire de Porcieu-Amblagnieu ont bénéficié d’un cours assez particulier.

Plusieurs membres de l’association La Truffe de L’Isle-Crémieu en Dauphiné (notre photo) sont intervenus en classe pour leur faire découvrir ce champignon à la forme et à l’odeur si particulières avant d’être invités à planter des arbustes dans le cadre d’un projet de truffière pédagogique initié par la commune.

On ne le sait pas toujours, mais au début du XXe siècle, l’Isère était l’un des plus importants départements truffiers de France. Le champignon était principalement présent à l’état naturel en Matheysine, dans le Trièves, le Grésivaudan et la région de l’Isle-Crémieu.

Et puis, avec l’exode rural et la déprise agricole (la forêt ayant conquis des terrains non exploités), la production a périclité au point de devenir quasi confidentielle.

“Mais la qualité géologique et hygrométrique des sols est restée, souligne Serge Varambon, le président de l’association. Nous n’avions qu’à réveiller une belle endormie.”

 

Image
Truffe - Isle-Crémieu

 

À l’initiative de quelques élus locaux, une carte des zones potentiellement favorables à la production truffière est établie en 2015, laissant entrevoir la possibilité de recréer la filière.

Pour officialiser la démarche et obtenir des aides du Département, de la Région et de l’Union européenne, une association support est créée en 2019 regroupant neuf passionnés – ils sont aujourd’hui 55 !

Dans la foulée, une truffière expérimentale est implantée à Montalieu-Vercieu, permettant aux professionnels et aux amateurs de venir s’informer sur la culture de ce produit exceptionnel et mystérieux.

“L’objectif est d’aider tous ceux qui souhaitent convertir en truffière leurs terrains en déprise quelles que soient leurs motivations, économiques, gastronomiques, pédagogiques ou touristiques”, poursuit Serge Varambon. L’association assure ainsi conseils, formations et location de matériel tout en étant présente dans les foires et comices agricoles.

Encart
1
minutes de votre temps
A- A+
Publié le
Modifié le