Perpétuer la mondée

Annick Berlioz
Publié le
Modifié le
Avant l’hiver, l’Association pour la sauvegarde du patrimoine des Abrets et environs organise une mondée dans le respect de la tradition.

F. Pattou

  • Associations
  • Société
Chapô

Avant l’hiver, l’Association pour la sauvegarde du patrimoine des Abrets et environs organise une mondée dans le respect de la tradition.  

Dans le Dauphiné, durant les siècles derniers, lors des longues soirées d’hiver, on se réunissait avec la famille et quelques amis pour monder les noix. Une tuile sur la cuisse, on tapait avec un maillet sur la coquille pour en extraire les cerneaux. Les entiers étaient réservés aux pâtissiers, les brisés pour l’huile, et les noirs pour alimenter les animaux.

Créée en 1987, l’Association pour la sauvegarde du patrimoine des Abrets et des environs – 30 bénévoles – perpétue cette tradition.

“L’événement a lieu chaque année fin novembre ou début décembre et rassemble près de 150 participants. En fin de soirée, nous servons la reboule, le repas traditionnel de la mondée. En 2019, en collaboration avec ‘Si la Bâtie m’était contée’, nous avons décidé d’impliquer les écoles pour organiser une mondée des enfants, afin de transmettre notre patrimoine immatériel aux jeunes générations”, explique Marie-Claude Mauchamp, la présidente.

Promouvoir le patrimoine matériel et immatériel du territoire Outre la mondée, l’association mène aussi de nombreuses actions avec le soutien actif de la mairie : expositions, publications sur l’histoire du territoire…

“À terme, nous souhaiterions reconstruire le château du Perret, également nommé château Bayard, une bâtisse du XVe siècle qui aurait été édifiée sur les fondations d’une maison templière où, selon les dires, serait né le valeureux chevalier”, poursuit la présidente.

La prochaine mondée se déroulera le 5 décembre prochain à la salle des fêtes des Abrets, dans le respect des règles sanitaires et en fonction de l’évolution de l’épidémie.

L’association de sauvegarde du patrimoine y associera l’école primaire Éric-Tabarly des Abrets.

Encart

Contacts : 06 99 08 83 37

mcmauchamp@gmail.com

1
minutes de votre temps
A- A+
Annick Berlioz
Publié le
Modifié le