TRIBUNES

LIBRE EXPRESSION

Libre expression

 MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE 

 

INTERGROUPE DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE "POUR L'ISÈRE "

Il comprend le groupe "Les Républicains", le groupe "UDI et apparentés" et les "sans étiquette".  

 

MOBILITÉS : NE LAISSONS PERSONNE AU BORD DE LA ROUTE

La question des mobilités est une préoccupation majeure en France et notre département ne fait pas exception. La question du coût des déplacements, celle des transports en commun et de leur fréquence, les temps de parcours, la pollution atmosphérique… Autant de sujets à traiter pour les collectivités locales, au premier rang desquelles le Département.

Nous avons pris, depuis 2015, deux décisions majeures. D’une part, la gratuité pour les 56 500 scolaires qui relèvent de notre périmètre de compétence. Elle a permis aux familles d’économiser entre 47 € et 231 € par an et par enfant. D’autre part, le verdissement de la flotte de cars du réseau Transisère. Nous avons imposé aux transporteurs agissant pour le compte du Département de faire circuler des cars au gaz naturel (GNV) sur les principales lignes. Lors du renouvellement des appels d’offre, nous avons augmenté l’importance accordée au choix de cars « propres » (GNV, hybrides, électriques) dans les critères d’attribution.

Dans le cadre de notre Stratégie Air Climat, adoptée en novembre 2018, nous avons également lancé plusieurs actions, comme la construction de parking relais, de pôles d’échanges multimodaux en amont des zones de congestion autoroutières, le transport par câble à vocation touristique (dans nos stations de ski), ainsi que le soutien au développement du covoiturage. Le maître-mot de notre action dans ce domaine : l’incitation. Pas d’écologie punitive mais du pragmatisme.

Enfin, comme nous avons souvent eu l’occasion de le rappeler, nous nous sommes mobilisés pour les grandes infrastructures, à l’image de l’A480, pour laquelle les travaux sont déjà en cours, ou de la liaison ferroviaire Grenoble-Lyon, dont nous ne manquons jamais de souligner l’importance.

La prochaine étape en matière de mobilités en Isère sera l’évolution de la gouvernance des transports. Les bassins de vie des habitants ne correspondent en effet plus aux périmètres des autorités organisatrices de transport (Département, Métropole, intercommunalités…), ce qui suscite de la confusion pour les citoyens et une efficacité réduite.

Notre exigence sera de construire un réseau de transport à partir des demandes et des besoins des Isérois. Les résultats d’un sondage auprès des habitants et des élus serviront de base à la réflexion. Rien ne serait pire que de faire les choses dans la précipitation, en étant coupé des réalités du terrain.

Nous serons en particulier vigilants sur deux points. D’une part, sur le maintien de la gratuité des transports scolaires. D’autre part, sur la prise en compte de tous les territoires de l’Isère. Aucun ne doit être oublié, aucun Isérois ne doit rester sur le bord de la route. La nouvelle organisation ne doit pas déséquilibrer l’offre de transports en commun au détriment des territoires ruraux. C’est le rôle du Département en tant que garant des solidarités territoriales et nous y serons particulièrement attachés.

 
Retrouvez-nous sur notre blog « Isère Majorité Départementale », Facebook : « Groupe de la majorité départementale de l’Isère » et Twitter « @MajoriteCD38 »

 OPPOSITION DÉPARTEMENTALE 

 

PS ET APPARENTÉS

 

VERS UNE ORGANISATION UNIQUE DES MOBILITÉS EN ISÈRE

En matière de déplacements, les limites administratives pénalisent souvent les usagers : selon que l’on habite dans le Voironnais, la Bièvre, le pays viennois ou dans la métropole de Grenoble, les tarifs sont différents, et les modes de transports mal coordonnés.

Pour répondre à l’urgence climatique et aux besoins des habitants de se déplacer mieux et autrement, une organisation unique des mobilités est nécessaire.

Ainsi, le Syndicat Mixte des Transports en Commun de l’agglomération grenobloise (SMTC) et Le Grésivaudan se sont déjà rapprochés pour mieux coordonner leur offre (projet de Bus à Haut Niveau de service entre Grenoble et Montbonnot, facilitation des correspondances).

Ce mois-ci, le SMTC et le Grésivaudan sont allés plus loin et s’associeront dès 2020 : à la clé, de meilleures interconnexions entre leurs réseaux de transport et une organisation coordonnée et renforcée.

Nous espérons que la dynamique ainsi lancée et attendue depuis de nombreuses années, sera soutenue avec force par la Région, le Département et l’ensemble des intercommunalités, afin de répondre enfin aux attentes des usagers et d’engager la transition nécessaire vers une mobilité à la fois performante et alternative à la voiture individuelle.
 

Retrouvez nous sur Facebook à Isère socialiste

COMMUNISTES ET GAUCHE UNIE SOLIDAIRE 

 

VOS CONSEILLER-ES DÉPARTEMENTAUX, À VOTRE ÉCOUTE

Vous pouvez retrouver notre tribune sur notre page Facebook Groupe Communistes, Gauche Unie et Solidaire. Nous aborderons les atouts de nos territoires isérois. N’hésitez pas non plus à vous connecter pour suivre notre actualité politique. 

 
Pour toutes questions ou demandes de rendez-vous, vous avez aussi la possibilité de nous joindre partéléphone au 04 76 00 37 43 ou par courriel

RASSEMBLEMENT DES CITOYENS SOLIDARITÉ ET ÉCOLOGIE
 

SAUVER LE CLIMAT POUR SAUVER L'AGRICULTURE !

Depuis plusieurs années, les événements climatiques extrêmes se multiplient en Isère : sécheresses, canicules, orages de grêle, tempêtes… Les agriculteurs ont souffert particulièrement de cette situation cette année. Si l’attribution d’aides exceptionnelles est évidemment nécessaire, le Département doit aussi agir préventivement dans tous les domaines pour lutter contre les dérèglements climatiques.

 

Le Rassemblement des Citoyens

LaREM

UN GROUPE LaREM AU DÉPARTEMENT DE L'ISÈRE

 

Pour toutes questions ou demandes de rendez-vous, vous pouvez nous contacter à : sylviane.colussi@isere.fr et didier.rambaud@isere.fr

Publié le : 
08 août 2019