Vienne, capitale européenne du jazz

29/06/2022 → 13/07/2022
Publié le
Modifié le
Le théâtre antique de Vienne, écrin de Jazz à Vienne, l’un des festivals de jazz les plus renommés du monde.
  • Culture
  • Spectacle
Chapô

Du 29 juin au 13 juillet, un millier de musiciens intercontinentaux de toutes générations vont faire vibrer le jazz à Vienne et alentour dans toutes ses couleurs, du rap à la soul music, en passant par le groove brésilien ou le blues. Un événement dont le Département est fier d’être partenaire.

Après une annulation en 2020 pour cause de virus et une édition 2021 sous restrictions sanitaires, le 41e festival Jazz à Vienne annonce son retour en 2022 en version XXL avec des concerts partout en ville jusqu’au bout de la nuit !

Si la scène du théâtre antique attire tout particulièrement la lumière avec ses légendes du jazz qui y défilent chaque été – sont annoncés, entre autres, cette année George Benson (Give Me the Night), Herbie Hancock (Rockit), Gregory Porter (Water) ou Angélique Kidjo –, les programmateurs s’attachent à leur mission de faire découvrir et de renouveler le public comme les artistes. “Il faut rappeler que les deux tiers des concerts sont gratuits. Et que la plupart des formations qui sont programmées aujourd’hui au jardin de Cybèle seront au théâtre antique dans quelques années”, rappelle le directeur artistique, Benjamin Tanguy.

En deux semaines, pas moins de 22 formations se retrouveront ainsi pour la toute première fois sous les feux de l’immense théâtre romain (7 500 places). Parmi eux, le collectif britannique Nubiyan Twist et son groove nappé d’électronique, la saxophoniste Nubya Garcia (icône de la jeune scène londonienne), les Black Pumas (génial duo texan de soul music), le Portico Quartet (un groupe d’indie-rock post-jazz londonien repéré par Peter Gabriel)… Pour certains, ce sera leur unique date en France, comme pour le Breton Yann Tiersen, qui revisite son répertoire dans un show multimédia.

 

Brassage et métissages

Le métissage, c’est l’ADN du jazz, et MC Solaar donne le ton pour la soirée d’ouverture, avec son big band de jazz et l’Orchestre symphonique des Pays de Savoie. Moins connu mais non moins réjouissant, le Big in Jazz Collective, qui réunit la fine fleur des musiciens martiniquais, guadeloupéens et haïtiens, brasse quant à lui jazz, funk, rock et reggae aux légers accents de biguine pimenté de groove (cocktail explosif !).

Pour changer de tempo, citons encore l’hommage rendu au poète palestinien Mahmoud Darwich le 2 juillet par l’oudiste et chanteur libanais Dhafer Youssef. Sans oublier la soirée New Orleans, pour revenir aux sources de la note bleue.

Mais Jazz à Vienne, c’est aussi une ambiance unique, des surprises à tous les coins de rue avec sa vieille ville truffée d’estaminets gourmands et ses terrasses au pied d’un temple romain où l’on peut siroter un verre au rythme du jazz.

Corps suite

Zoom

Image
Jazz à vienne - Cybele

 

Jazz à Vienne, 41e édition

  • Du 29 juin au 13 juillet.
  • 190 concerts (dont 125 gratuits) partout en ville.
  • 1 000 artistes
  • 250 bénévoles et 80 intermittents.
  • 3 expositions à l’église de Saint-André-le-Haut sur : les 40 ans de Jazz à Vienne, l’histoire de la batterie, la Nouvelle-Orléans et les femmes dans le jazz (entrée libre).

À ne pas manquer, le 3 juillet : le marathon jazz, avec des concerts, des spectacles, une sieste musicale, un bal lindy-hop et tant d’autres choses avec 60 artistes du lever du soleil (au belvédère de Pipet à 6h30) à minuit (before & after, au Kiosque).

Contact & réservations : jazzavienne.com

 

© Collectif Flous Furieux

2
minutes de votre temps
A- A+
29/06/2022 → 13/07/2022
Publié le
Modifié le