Le Vercors accueille la Course de la Résistance

Publié le
Modifié le
Course de la Résistance 2022
  • Société
  • Sport et loisirs
Chapô

Ce weekend (7 et 8 mai) s'est tenue la 8e édition de la Course de la Résistance, un événement qui s'est déroulé dans le Vercors, l’un des hauts lieux de la Résistance en Isère.

Après des éditions organisées à Grenoble puis dans les Chambaran, le Trièves, le Grésivaudan et le Nord-Isère, la Course de la Résistance a fait escale cette année dans le massif du Vercors, cette « forteresse naturelle » où se sont déroulés d’âpres combats en juin et juillet 1944.

Organisé dans le cadre des cérémonies officielles du 8 mai, cet événement sportif et culturel est né de la volonté de rappeler le sens historique du jour de la capitulation de l’Allemagne nazie et de mettre en lumière, à travers des itinéraires pédestres, cyclotouristes et VTT, accessibles à tous, les lieux emblématiques de la Résistance, comme le hameau de Valchevriève, site stratégique défendu jusqu’à la mort par le lieutenant Chabal et une poignée de chasseurs alpins, ou encore le plateau de Gève à Autrans où fut installé en 1943 le camp C3, l’un des plus anciens cantonnements de maquisards du plateau du Vercors.

 

Sport, culture et mémoire

Cette huitième édition sera marquée par deux nouveautés. D’une part, elle se déroule sur deux jours, les 7 et 8 mai, et, d’autre part, elle associe le département voisin de la Drôme et notamment le village martyr de Vassieux-en-Vercors qui fut, avec son terrain d’atterrissage, l’un des principaux centres de gravité des maquis du plateau, avant d’être incendié par les troupes allemandes.

Un trail de 40 kilomètres et des parcours cyclotouristes s’élanceront du Musée départemental de la Résistance du Vercors pour gagner, via La Chapelle-en-Vercors, le site de Bois-Barbu près de Villard-de-Lans, où seront localisés le village d’animations et la plupart des départs et des arrivées des épreuves sportives : course « nature » de 8 km, courses pour enfants par catégories d’âge, parcours cyclotouristes de 35 à 120 km, randonnées pédestres de 8 et 20 km…

Enfin, la commune de Saint-Nizier-du-Moucherotte, où fut déployé, en juin 1944, un immense drapeau français au sommet des Trois-Pucelles pour narguer les troupes allemandes stationnées à Grenoble, est naturellement associée à l’événement.

Village martyr, médaillé de la Résistance, il sera le départ le samedi 7 mai d’un parcours de course d’orientation, et la nécropole nationale, implantée depuis 1946 à l’entrée de la commune, le théâtre de visites commentées par l’Association nationale des pionniers et des combattants volontaires du maquis du Vercors, avec des stands d’animation de l’ONAC-VG. Quand le sport se conjugue avec le devoir de mémoire…

Statistiques

Résultats des courses : Chronoresults

Encart

Plus d'informations : coursedelaresistance.fr

Corps suite

Remerciements

Image
Course de la résistance - Affiche 2022

 

Le Département de l’Isère et le musée départemental de la Résistance et de la Déportation remercient leurs partenaires sans lesquels cette édition de la Course de la Résistance n’aurait pu être organisée avec autant d’éclat :

  • Le Département de la Drôme,
  • Le parc naturel régional du Vercors,
  • Les communes de Saint-Nizier-du-Moucherotte, Villard-de-Lans, Autrans-Méaudre-en-Vercors, La Chapelle-en-Vercors et Vassieux-en-Vercors,
  • L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC-VG-Bleuet de France)
  • L’Association nationale des pionniers et des combattants volontaires du maquis du Vercors.
2
minutes de votre temps
A- A+
Publié le
Modifié le