Bienvenue Alpes Isère Tour

Publié le
Modifié le
L’Alpes Isère Tour fêtera cette année sa 30e édition. Cent-trente-deux coureurs de 14 nationalités différentes seront au départ.

Valentin

  • Société
  • Sport et loisirs
Chapô

Annulée l’an passé pour cause de crise sanitaire, la plus iséroise des courses cyclistes, l’Alpes Isère Tour (l’ex-Rhône-Alpes Isère Tour) revient cette année avec une ambition décuplée pour son 30e anniversaire et cinq étapes au programme. Dont une en montagne. Présentation…

L’Alpes Isère Tour fêtera cette année sa 30e édition. Cent-trente-deux coureurs de 14 nationalités différentes seront au départ.

 

C’est une belle histoire sportive faite d’engagement, d’enthousiasme et de coups durs parfois lorsqu’il faut annuler l’épreuve comme l’an passé, mais qui perdure depuis trente ans déjà grâce à la motivation d’une petite équipe de dirigeants, épaulée par une armada de fidèles bénévoles.

Créé en 1991 par Jean-Paul Bochatay et Michel Baup, deux passionnés de course cycliste, l’Alpes Isère Tour, cette épreuve à étapes baptisée à l’origine Tour du Nord-Isère, puis de 2006 à 2019, Rhône-Alpes Isère Tour, revient cette année avec de nouvelles ambitions.

Inscrite au calendrier de l’Union cycliste internationale Europe Tour en catégorie 2.2 depuis 2005, elle réunit, c’est son ADN, des cyclistes professionnels avec les meilleurs amateurs français et internationaux.

Une épreuve de référence et formatrice qui a révélé de jeunes talents, comme Jérôme Coppel, vainqueur en 2010, et qui permet aux espoirs rhônalpins licenciés, notamment au Charvieu-Chavagneux Isère Cyclisme ou au VC Vaulx-en-Velin, de se mesurer à des coureurs professionnels. Et pour cette 30e édition, quel plus beau cadeau d’anniversaire que la certitude d’avoir à ses côtés un partenaire majeur comme le Département de l’Isère, bien décidé à pérenniser l’épreuve.

L’annonce, dévoilée l’été dernier à Chamrousse, a galvanisé les cœurs. “Nos 350 bénévoles sont ragaillardis par ce projet auquel ils ont tout de suite adhéré. Nous savons qu’avec l’aide du Département nous allons consolider ce bel événement tout en respectant l’histoire de notre épreuve et les liens de confiance établis avec nos partenaires”, se réjouit Michel Baup, l’organisateur de l’épreuve.

 

 

 

Cinq étapes du 19 au 23 mai…

Pour l’heure, la manifestation se prépare afin d’être fin prête pour le grand départ, fixé au 19 mai prochain.

“Nous avons reçu 75 candidatures d’équipes et en avons retenu 22, 14 professionnelles et 6 amateurs, représentant 14 nationalités, poursuit Michel Baup. Le format de l’Alpes Isère Tour va également passer de quatre à cinq jours et ne plus se limiter au Nord-Isère et à la partie ouest du département.

L’idée est de s’approprier de nouveaux territoires afin de proposer des joutes sportives encore plus captivantes, comme cette dernière étape qui se disputera au sein des cols du parc naturel régional de Chartreuse, régulièrement empruntés par le Tour de France et le Critérium du Dauphiné.”

Le Département, déjà partenaire en sponsorisant le maillot jaune, a décidé de renforcer son implication avec une édition 2021 davantage grand public. “Elle doit être l’occasion d’être une fête du vélo et, plus largement, une fête du sport et du sport santé pour tous les Isérois, précise Martine Kohly, vice-présidente du Département chargée du sport.

L’ajout d’une cinquième journée va permettre d’organiser des actions pédagogiques sur le lieu de l’arrivée de la dernière étape, à Crolles, afin d’ancrer davantage encore cette épreuve cycliste dans notre territoire et de rassembler le grand public autour des valeurs fortes que le cyclisme incarne.”

Corps suite

Repères

 

Les étapes de l’Alpes Isère Tour 2021

  • Mercredi 19 mai : Charvieu-Chavagneux – Charvieu-Chavagneux (136,4 km). Départ 14 heures, arrivée 17 h 30.
     
  • Jeudi 20 mai : Saint-Jean-de-Soudain – La Verpillière (167,3 km). Départ midi, arrivée 16 h 15.
     
  • Vendredi 21 mai : Saint-Exupéry/Colombier-Saugnieu – Pusignan (157,9 km). Départ midi, arrivée 16 heures.
     
  • Samedi 22 mai : Les Roches-de-Condrieu – Saint-Maurice-l’Exil (174 km). Départ 11 h 30, arrivée 16 heures.
     
  • Dimanche 23 mai : Pressins – Crolles (141,4 km). Départ 11 h 30, arrivée 16 heures.

 

Pour en savoir plus : alpesiseretour.com

 

© F.Pattou

2
minutes de votre temps
A- A+
Publié le
Modifié le