Roussillon en vallée du Rhône

Publié le
Modifié le
Roussillon - Panoramique
  • Territoires
Chapô

Maisons d’ouvriers et plate-forme chimique, pavillons résidentiels et bourg historique se partagent ce territoire de la vallée du Rhône connu pour avoir vu, au XVIe siècle, la signature de l’édit de Roussillon fixant le début de l’année au 1er janvier.

Dans le sud-est du Département, à proximité de la Loire, du Rhône, de la Drôme et de l’Ardèche, Roussillon s’étage en deux périodes.

En haut, le bourg historique avec ses remparts, son église, l’ancien couvent des Minimes et le château Renaissance. En contrebas, les cités édifiées au début du siècle dernier pour les ouvriers et les usines étirées le long du Rhône, de la nationale 7 et de l’autoroute A7.

Deux architectures, deux ambiances, pour une ville riche d’une histoire prestigieuse et d’une zone industrielle où se développèrent Rhône-Poulenc et Rhodia employant plusieurs milliers de salariés.

 

Image
Roussillon - Maisons ouvrières

 

Industrie et artisanat

L’alignement des maisons ouvrières avec leur petit jardin regroupées en plusieurs lotissements garde un charme suranné. Les anciennes résidences, plus vastes, dédiées aux cadres des usines évoquent l’épopée industrielle du siècle dernier.

L’agriculture, consacrée à l’arboriculture et au maraîchage, et l’artisanat marquent aussi le patrimoine local. La Poterie des Chals (1843), qui résista jusqu’au bout au plastique et aux promoteurs immobiliers, renaît aujourd’hui de ses cendres autour d’un projet de création d’un centre de formation au travail de la terre avec résidences d’artistes et des ateliers.

 

Image
Roussillon - Fresque

 

Une population en croissance

Roussillon se distingue aussi de longue date par son dynamisme associatif, particulièrement dans le domaine sportif avec les nombreuses sections du Rhodia Club Omnisports. Et la culture n’est pas en reste. En témoigne la présence d’une librairie indépendante très animée, de la nouvelle médiathèque Jean d’Ormesson ou encore d’activités artistiques destinées aux jeunes autour de la réalisation de fresques murales.

Pour la santé, les Roussillonnais peuvent compter sur la nouvelle clinique des Côtes du Rhône, livrée en avril 2021, flanquée d’un centre de radiologie et d’une maison médicale.

Quant à l’emploi, si les usines ont depuis longtemps débauché, des entreprises pointues ont pris le relais autour d’une industrie chimique innovante en matière de respect de l’environnement. Cette vitalité économique conjuguée à la pression immobilière liée à la proximité de Lyon n’est pas étrangère à l’essor démographique que connaît la commune depuis dix ans.

 

Ville de Roussillon

Tourisme Entre Bièvre et Rhône

Mairie de Roussillon - Facebook

Encart

Repères : Roussillon en chiffres

  • 8 572 habitants
  • 5,5 % d’augmentation de la population par an depuis 2012
  • 72 % de population active
  • 26 % de moins de 18 ans
  • 50 km de Valence et de Lyon
  • 95 km de Grenoble
  • 159 entreprises d’au moins 1 salarié
  • 26 % d’emplois industriels
  • 1erproducteur de pommes du département
  • 190 associations
  • 3 600 adhérents et 19 activités pour le Rhodia Club Omnisports
  • 8 000 vues sur la page Facebook de la mairie lors de l’ouverture de la patinoire (Noël 2021)
  • 47 commerces de proximité
  • 9 août 1564 : déclaration de l’édit de Roussillon.
Corps suite

Dynamique

Image
Roussillon - Plateforme chimique

 

Une plate-forme chimique, circulaire et exemplaire

Au sud de la Vallée de la chimie et de la raffinerie de Feyzin (Rhône), la plate-forme chimique de Roussillon est plus que centenaire.

L’évolution des usines de Rhône-Poulenc et de Rhodia libéra les terrains pour la création, en 1999, d’une plate-forme forte aujourd’hui de 15 entreprises de production chimique pour la parapharmacie, l’agriculture ou l’alimentation animale, de silicones, de liants pour la peinture, de fibre de carbone et bientôt de paracétamol.

En 2021, le GIE Osiris, gestionnaire de la plate-forme, a obtenu le Trophée de l’industrie durable de L’Usine nouvelle, dans la catégorie « énergie climat ». Voilà dix ans, Osiris a lancé un vaste plan de décarbonation et de transition énergétique de la production de vapeur.

Objectif : passer de 20 % de part d’énergie provenant de sources renouvelables ou de chaleur issue des procédés industriels de la plate-forme à plus de 70 % à l’horizon 2023.

Cette économie circulaire développe les synergies entre les industriels et une diversité des sources d’énergies ainsi qu’une mutualisation des équipements : chaudière biomasse, chaudière de résidus de distillation, incinérateurs de déchets industriels, récupération de chaleur issue de procédés chimiques…


Racines

Image
Roussillon - Chateau grotesque

 

Un château Renaissance et des grotesques

Reconstruit en 1552 sous l’impulsion du cardinal François de Tournon, le château domine la commune et marque fortement le paysage urbain du haut-bourg. C’est le seul château de style Renaissance du Département.

Il abrite aujourd’hui la mairie, une salle du conseil municipal grandiose et une salle des mariages prestigieuse. C’est dans ce château que fut signé le fameux édit de Roussillon.

 

Image
Roussillon - Château 2

 

S’ajoute une particularité artistique originale avec les peintures qui ornent les poutres du plafond de la grande chambre où coucha Catherine de Médicis, mère du jeune roi Charles IX, lors du séjour de la cour à Roussillon, en 1564.

Ces peintures dites d’art grotesque représentent des oiseaux et végétaux extravagants, mais aussi des masques satyriques dans un style de commedia dell’arte.


Culture

Image
Roussillon - Fresque

 

Arts appliqués : fresques murales éducatives

Péage-de-Roussillon, sa voisine, a fait le choix d’une immense fresque murale en trompe-l’œil, au cœur de la cité. Roussillon, pour sa part, a offert ses murs à une déclinaison de graffitis de qualité réalisés par les jeunes roussillonnais, en collaboration avec l’animateur jeunesse de la municipalité.

 

Image
Roussillon - Fresque 2

 

Ces œuvres collectives, dédiées notamment au club multisports, à l’édit de Roussillon, à la tradition locale de la poterie ou représentant une sortie d’usine à vélo, sont réparties dans les différents quartiers de la ville et adoptent différents styles graphiques.

Il s’agit pour l’équipe de jeunes impliquée lors de chaque création de travailler en commun, de gagner en responsabilité, en intégration et en fierté.

Partez à la découverte de la dizaine de peintures murales qui embellissent Roussillon, au pied du pont de l’autoroute, sur un mur de particuliers, dans un jardin public, etc.

 

© C.Lacrampe

Corps fin

Le canton de Roussillon

Image
Christelle Grangeot & Robert Duranton

 

La commune de Roussillon est le chef-lieu du canton de Roussillon qui regroupe 27 communes et compte un peu plus de 47 000 habitants.

Robert Duranton, maire de Roussillon, et Christelle Grangeot, maire de Bellegarde-Poussieu, en sont les deux conseillers départementaux. Parmi leurs projets ?

Rapprocher les générations entre elles, jeunes et anciens, et lutter contre l’isolement, notamment en milieu rural.


Santé

Image
Roussillon - Clinique

 

Clinique des Côtes du Rhône, moderne et humaine

Solidarité, humanité et qualité des soins orchestrent cette clinique dont les nouveaux locaux ont été inaugurés en avril 2021.

Ouverte en 1961, celle qui s’appelait alors la clinique Saint-Charles fut la première clinique de proximité, mais également la première clinique en Rhône-Alpes. Elle bénéficia d’un premier agrandissement en 1975, puis d’un second en 1995.

 

Image
Roussillon - Clinique 2

 

Après le rachat par le groupe Noalys en 2016, elle est rebaptisée clinique des Côtes du Rhône. La mise aux normes des anciens locaux posant problème, des locaux sont édifiés à proximité, dont l’architecture fait la part belle au bois avec un clin d’œil aux galets des constructions traditionnelles.

La nouvelle clinique a obtenu quatre autorisations de l’agence régionale de santé pour la chirurgie ambulatoire, l’hospitalisation en médecine (48 lits), un centre périnatal et un service d’urgence.

Des locaux lumineux et harmonieux, une circulation aisée, une ambiance chaleureuse, une hôtellerie agréable avec des chambres vastes lui valent la satisfaction des usagers d’un bassin d’environ 100 000 habitants. Avec une centaine de salariés, la clinique des Côtes du Rhône développe des soins de proximité et totalise près de 20 000 passages par an.

Cliniques des Côtes du Rhône


Patrimoine

Image
Roussillon - Associations de l'édit

 

Faire revivre la Renaissance

“Voulons et ordonnons qu’en tous actes, registres, instruments, contacts, ordonnances, édicts, lettres tant patentes que missives, et toute escripture privée, l’année commance doresnénavant et soit comptée du premier jour de ce mois de janvier.”

Ainsi débute l’édit de Roussillon, qui désigne la date du nouvel an pour tout le royaume, signé au château de Roussillon, en 1564. Fondée en 2016, sous la présidence de Robert Valette, l’Association de l’édit rend hommage à cet épisode historique.

Elle regroupe une soixantaine de membres. Chacun représente un personnage historique doté d’un costume pour les festivités et représentations. Il y a Catherine de Médicis, Pierre de Ronsard, Diane de Poitiers, Jeanne d’Albret, reine de Navarre, le duc de Guise et d’autres personnages de la Renaissance.

 

Image
Roussillon - Associations de l'édit 2

 

Chaque jeudi, l’atelier couture s’active pour faire des centaines de perles et de la verroterie, des kilomètres de galons et de dentelles ornant de riches tissus.

Après une belle visite costumée à Chenonceau, l’association envisage la reconstitution du convoi royal de 1564 pour festoyer en costumes dans les villes-étapes. Le roi se déplaçait à l’époque avec toute sa cour, des milliers de serviteurs et de chevaux.

Association de l'Edit de Roussillon

 

© C.Lacrampe & F.Pattou

6
minutes de votre temps
A- A+
Publié le
Modifié le
Robert Duranton
Conseiller Départemental
Noureddine Boudjahfa
Assia Coquel
Bruno Douay
Christelle Grangeot
Conseillère Départementale