Les Avenières-Veyrins-Thuellin, vertes et bleues

Publié le
Modifié le
Les Avenières-Veyrins-Thuellin

C.Lacrampe

  • Territoires
Chapô

Avec 41,5 km2 pour 7 950 habitants, les « Av’ » respirent. C’est le luxe de l’espace avec un zeste de modernité. L’industrie et la nature. Walibi et le Rhône sauvage. La ruralité et l’autoroute…

Littéralement, il ne faudrait pas une lettre de plus à sa dénomination. Elle dépasserait alors le nombre autorisé par la préfecture !

Cette très vaste commune du Nord-Isère, fondée en 2016 à la suite du regroupement des Avenières (déjà fusionnées avec Buvin) avec Veyrins-Thuellin, s’étire le long du Rhône et présente un quadrillage de canaux formant un ensemble d’îles. Près du fleuve, la commune abrite une zone humide intégrée à la réserve naturelle nationale du Haut-Rhône français.

 

Image
Les Avenières-Veyrins-Thuellin
Dossier

 

Une physionomie particulière

De côtes en basse terre, les dizaines de hameaux et lieux-dits sont desservis par près de 150 kilomètres de voirie, sans compter les chemins de terre.

Au cœur du triangle Lyon-Grenoble-Chambéry et limitrophe du département de l’Ain, la commune est accessible par trois échangeurs autoroutiers à moins de dix minutes.

Cette petite ville éparpillée à la campagne conjugue une agriculture persistante, une industrie dynamique et quelques atouts touristiques que l’on entend mettre en valeur.

 

Image
Les Avenières-Veyrins-Thuellin
Dossier

 

Si elle frise les 8 000 habitants, comme la ville voisine de La Tour-du-Pin, ses centres-bourgs sont aux quatre coins de son territoire.

Avec quatre clochers, quatre cimetières, quatre écoles, elle conserve une physionomie villageoise, voire… un certain esprit de clocher. Les Aveyrlinoises et Aveyrlinois se sentent encore et avant tout de leur village ou de leur hameau, plus que de leur commune nouvelle.

 

Cheminer jusqu’au Rhône

Cette ruralité cohabite quoi qu’il en soit avec l’embellissement des centres-bourgs : ici, une place est réhabilitée ; là, un rond-point décoré… S’y développe une vie associative dynamique autour des loisirs, du sport ou de la nature. Si l’on regrette la fermeture de certains petits commerces, d’autres résistent et sont très appréciés des habitants.

Le long du Rhône, il faut rejoindre le sentier Envirhôna pour observer le travail d’architecte des castors. Des cygnes se posent sur les eaux du fleuve et décollent à grands battements d’ailes. Les berges de sable sont colonisées par une flore variée où se posent les libellules. Les lônes, bras secondaires coupés peu à peu du chenal principal, tressent ici un chapelet d’îlots mouvants.

 

lesavenieres.fr

Encart

Repères : Les Avenières-Veyrins-Thuellin en chiffres

  • 7 950 habitants
  • 420 hectares
  • 800 élèves au sein de 4 écoles
  • 589 élèves au collège Arc en Ciers
  • 2 zones industrielles
  • 2 zones artisanales
  • 14 entreprises industrielles, 92 artisans
  • 83 % d’export international pour Mermet
  • 72 commerces
  • 40 ans pour Walibi et 500 000 visiteurs/an
Corps suite

Dynamique

Image
Les Avenieres Veyrins-Thuellin - Tissage
Dossier

 

Des industries de réputation mondiale

Au cours du XXe siècle, la commune a vu son activité industrielle se développer notamment au travers du tissage pour les soyeux lyonnais.

Il reste de ce passé un savoir-faire qui vaut à la commune d’abriter, côté Les Avenières, deux entreprises de pointe dans ce domaine avec Hexcel, leader mondial du tissage de la fibre carbone, et Mermet, leader des tissus de protection solaire équipant des bâtiments prestigieux du monde entier.

D’autres secteurs d’expertise internationale sont représentés dans la commune, notamment, côté Veyrins-Thuellin, avec Sigma Cabins, filiale du groupe isérois Poma, leader mondial du transport par câble.

Sigma produit des cabines pour les remontées mécaniques des stations de ski et des parcs d’attractions. À Veyrins-Thuellin également, RMIS – Rey Machines industrie spéciale – développe des machines sur mesure et innovantes pour les professionnels du traitement des déchets et du recyclage.

D’autres domaines de compétence s’ajoutent avec Armada, un encadreur aux innovations brevetées, le laboratoire Efectis, spécialiste des tests d’inspection et certification liés à la résistance au feu, ou encore le centre Ifopse de formation à la prévention et à la lutte contre les catastrophes non naturelles.


Racines

Image
Les Avenieres Veyrins-Thuellin - Walibi
Dossier

 

Walibi, 40 ans d’attractions

À l’origine, en 1979, c’était Avenir Land, un parc de loisirs sur le thème de l’Ouest américain et des cow-boys avec diligences, chevaux et fusillades fictives.

En 1981, le fondateur belge de Walibi prend des parts dans l’affaire et le kangourou qui rit s’installe aux Avenières. Bientôt un parc aquatique intègre le site de Walibi Rhône-Alpes déployé sur 22 hectares.

Depuis, de nouvelles attractions sont inaugurées chaque année. De l’extérieur, le paysage est marqué par les immenses volutes des montagnes russes.

L’implantation d’une nouvelle zone thématique est prévue à l’horizon 2022-2023. Ce sera Exotic Island… Devenu le site le plus touristique de l’Isère, Walibi emploie plus de 120 salariés, presque tous saisonniers.

 

walibi.fr


Entreprise

Image
Les Avenieres Veyrins-Thuellin - Hexcel
Dossier

 

Hexcel, tissus techniques pour voler et surfer

À l’origine, en 1939, il y avait un site au centre-bourg des Avenières mis en place par le tisserand de soie Genin & Cie. Il s’agissait de confectionner des tissus techniques pour les montgolfières et les parachutes. Ces toiles ont laissé place à des tissus ultra-techniques confectionnés par les deux usines du groupe Hexcel implantées sur la ZI des Nappes.

 

Image
Les Avenieres Veyrins-Thuellin - hexcel - 2
Dossier

 

L’une, construite en 1980, tisse la fibre de verre ; l’autre, construite en 2003, tisse la fibre de carbone. Cette entreprise mondialement connue pour sa rigueur, son sérieux et son inventivité constitue un pôle d’excellence quant aux renforcements de matériaux en fibre de carbone.

Ces tissus entrent dans la composition d’éléments composites utilisés dans l’aérospatiale, l’aéronautique et la défense ou, dans une moindre mesure, les industries de l’automobile, la marine ou le ferroviaire. L’aéronautique étant en difficulté suite à la crise sanitaire mondiale, Hexcel cherche à rebondir sur d’autres marchés.

Déjà l’entreprise s’est positionnée avec succès sur le marché du surf. Des conteneurs entiers de rouleaux de tissu d’une qualité et d’une blancheur inégalée partent des Avenières vers l’Australie.

 

Image
Les Avenieres Veyrins-Thuellin - hexcel 3

 

© C.Lacrampe

Corps fin

Le canton de Morestel et le Département

Image
Olivier Bonnard & Annie Pourtier

 

La commune des Avenières-Veyrins-Thuellin est la plus peuplée du canton de Morestel.

Annie Pourtier, maire du Bouchage, et Olivier Bonnard, maire de Creys-Mépieu, en sont les deux conseillers départementaux.

Le canton compte 38 500 habitants répartis en 23 communes : Arandon-Passins, Bouvesse-Quirieu, Brangues, Charette, Corbelin, Courtenay, Creys-Mépieu, La Balme-les-Grottes, Le Bouchage, Les Avenières-Veyrins-Thuellin, Morestel, Montalieu-Vercieu, Optevoz, Parmilieu, Porcieu-Amblagnieu, Saint-Sorlin-de-Morestel, Saint-Victor-de-Morestel, Sermérieu, Soleymieu, Vasselin, Vertrieu, Vézeronce-Curtin et Vignieu.


Sécurité

Image
Les Avenieres Veyrins-Thuellin - ifopse

 

Ifopse, face aux incendies et risques Seveso

La commune des Avenières-Veyrins-Thuellin voit des stagiaires venir de toute la France pour suivre les formations de l’Ifopse, Institut de formation à la prévention et à la sécurité, filiale du groupe EDF. Ce centre assure la formation d’équipes d’intervention incendie et risques chimiques pour des entreprises ou des collectivités.

Doté d’un poste de contrôle avec commandes des installations et de différents combustibles, il peut confronter les stagiaires à un large panel de situations : incendie, fuites, fumée… Il s’agit d’assurer la prévention des risques et d’intervenir avec efficacité en cas de catastrophe.

 

Image
Les Avenieres-Veyrins-Thuellin - ifopse - 2

 

Les stagiaires sont sensibilisés aux risques chimiques, initiés au port du scaphandre (pour intervention en cas de fuite de produits toxiques), à l’utilisation du matériel d’extinction, etc.

Les techniques de dépollution sont également abordées. Une formation précieuse.


Nature

Image
Les Avenieres-Veyrins-Thuellin - envirhona

 

Envirhôna, sur les traces d’Hector le castor

Le long du Rhône, le sentier pédagogique Envirhôna a été balisé et aménagé par les bénévoles de l’association de développement touristique communal qui s’attache à son entretien et y programme des animations autour de l’environnement.

 

Image
Les Avenieres-Veyrins-Thuellin - envirhona - 2

 

Suivez Hector le castor sur le sentier Envirhôna dans un concert de chants d’oiseaux. Repérez les aulnes, le peuplier noir, les saules blancs à feuilles d’argent, les libellules, les hérons, l’ail des ours… Si les cygnes sont bien visibles sur l’eau du Rhône, il faut venir de nuit avec des jumelles à infrarouge pour observer le travail des castors. De jour restent, le long du sentier, les arbres taillés en crayon qui impressionnent les randonneurs.

Au départ du hameau du Grand Chaffard, comptez environ une heure de marche et d’observation pour parcourir la boucle de 3,5 kilomètres de ce sentier au sein d’un site naturel où les locaux aiment venir se retrouver pour un moment de détente.

 

Image
Les Avenieres-Veyrins-Thuellin - envirhona - 3

 

© C.Lacrampe

5
minutes de votre temps
A- A+
Publié le
Modifié le
Olivier Bonnard
Conseiller Départemental
Annie Pourtier
Vice-présidente
Mélanie Bourlon
Michel Franchellin
Christophe Vaglio