Erick Mas

Titre de l'actualité relative à la personne

Soulager le SAMU

erick-mas
Catégorie
Chapô

Chef du centre du traitement d'alerte du SDIS 38

Corps

Ils sont aussi en première ligne. Face à la propagation de l'épidémie du COVID 19, les sapeurs-pompiers de l'Isère complètent l'action du SAMU et des ambulances privées et .

« Le 15 étant saturé, nous recevons de plus en plus d'appels de personnes qui présentent de signes de contamination. Nous disposons d'un système de liaison téléphonique avec le 15 qui nous permet d'établir une conférence à trois, et d'agir en fonction de la gravité de la situation. Ce dispositif est essentiel dans les réponses de demande de secours liées au Covid 19.

Le SAMU, par régulation médicale, nous confie des interventions d'urgence avec un véhicule de secours et des pompiers professionnels et volontaires équipés de protections adaptées. Les services de santé et de secours médicaux du SDIS 38 (médecins et infirmiers) assurent certaines interventions aux côtés des sapeurs-pompiers. Tous les agents du CTA-CODIS appliquent à la lettre les gestes barrières et son mis en quarantaine si suspicion », explique le commandant Erick Mas.

Pour assurer ce service, 24 agents sont d'astreinte sur la plateforme, sept jours sur sept et 24 heures sur 24 (14 en journée et 10 durant la nuit). En trois semaines depuis début mars, malgré la baisse générale des l'activité, le SDIS 38 a triplé le nombre de ses interventions liées au COVID-19.

Les 850 sapeurs-pompiers professionnels de l'Isère et les 4 200 volontaires sont mobilisés.

Ses dernières actualités

Ils nous soutiennent ! On les soutient !
02/04/2020
  • Dossier
Merci à tous nos héros du quotidien