MUSIQUE

Musique
VIENNE : LES MILLE ET UN VISAGE DU JAZZ
 
Zucchero, Keziah Jones, Mc Solaar, Stacey Kent, Jamie Cullum, Abd al Malik, Ahmad Jamal, Herbie Hancock…
 
Du 29 juin au 13 juillet, Jazz à Vienne déroule sa 37e édition, avec des stars internationales, de grands noms du jazz, mais également du hip-hop, pour une programmation moderne et métissée.
 
Cette année encore, le festival mélange les genres, les générations et les styles, avec notamment des soirées blues, funk, Cuba, soul…
 
L’occasion de belles rencontres avec des têtes d’affiche, mais aussi de nouveaux talents s’inspirant de toutes les tendances du jazz actuel.
 
Autres temps forts du théâtre antique : les deux soirées hommage à John Coltrane et Prince, disparu en 2016.
 
Jazz à Vienne, c’est aussi du jazz partout et pour toutes les oreilles, de midi à tard dans la nuit ! La ville entière fête le jazz, avec des concerts gratuits sur la scène du jardin de Cybèle, au théâtre de Vienne, sur les terrasses des cafés et des restaurants…
 
Les festivaliers peuvent déambuler de scène en scène, tout en profitant d’une journée d’été pour découvrir les charmes de la ville.
 

Du 29 juin au 13 juillet

 

UNE OPÉRETTE À RAVENSBRÜCK
 
Dans le camp de concentration de Ravensbrück, Lulu, Nénette, Marmotte et Titine convoquent le souvenir des rengaines populaires et des joyeuses tablées d’antan pour lutter contre leur condition inhumaine.
 
Le Verfûgbar aux Enfers, une opérette écrite en 1944 en déportation par l’ethnologue et résistante Germaine Tillion au nez et à la barbe de ses geôliers nazis, fait revivre ses camarades disparues, à qui elle remontait le moral par le rire !
 
Cette œuvre unique, montée pour la première fois en 2007 au Châtelet à Paris, sera présentée le 30 juin au Théâtre de Grenoble dans une nouvelle mise en scène produite par l’Association des familles de déportés, internés et familles des disparus (Adif) de l’Isère, en partenariat avec le Département.
 
La représentation – qui pourrait ensuite être donnée en Nord-Isère – ouvrira les congrès nationaux des associations de déportés, qui se tiendront cette année à Grenoble, à l’hôtel du Département du 30 juin au 2 juillet.
 
D’anciens résistants et déportés venus de toute la France sont attendus en terre dauphinoise pour se souvenir et rappeler la force du courage.
 

Le 30 juin à 20 h 30 au Théâtre de Grenoble - 06 80 72 97 01 

 

 

MIRIBEL-LES-ÉCHELLES : 20e COL DES 1000
 
Tout a commencé par une mégafête d’anniversaire en 1997 : quatre jeunes Voironnais, fanas de musiques alternatives, avaient fait monter des musiciens au milieu d’une clairière à 1 000 mètres d’altitude pour un concert sur une charrette, au cœur du parc de Chartreuse.
 
Le festival naissait dans la foulée. Vingt ans plus tard, la génération montante a pris la relève en perpétuant l’esprit originel.
 
Chaque année, de 19 heures à 4 heures du matin, 6 000 à 7 000 amateurs et des dizaines d’artistes se retrouvent ainsi sur le site légendaire du col des Mille-Martyrs au son du rock, du reggae, du hip-hop ou de l’électro, avec une scène locale gratuite et plein d’animations pour toute la famille le samedi après-midi…
 
Ambiance garantie dans un amphithéâtre de verdure grandiose.
 

Les 7 et 8 juillet

 

FESTI' HARPES : À PALADRU !

L’association Harpes Détours, présidée par Isabelle Lalire, organise, du 7 au 9 juillet, Festiv’harpes, une grande manifestation autour de la harpe, cet instrument à cordes dont l’origine remonte à l’Antiquité.

Aux côtés des concerts qui ponctueront chaque fin de journée, le festival propose de nombreuses animations pour petits et grands : des stages de découverte de l’instrument, une masterclass, des ateliers contes, marionnettes et harpes en carton, une chasse au trésor, une promenade aux flambeaux ainsi que des expos-rencontres avec des luthiers.

Pour découvrir l’univers de la harpe, celtique, classique, troubadour ou électrique, rendez-vous dans le cadre enchanteur du lac bleu…


Les 7, 8 et 9 juillet

Accueil dès 9 h, à la Maison des pêcheurs de Paladru.  

Festi'Harpes

CHIRENS : 53e FESTIVAL INTERNATIONAL DU PRIEURÉ
 
Créé en 1964 par le plasticien Roger Lorin, mélomane averti – qui avait acquis l’ancienne église romane pour en faire son atelier –, ce festival de musique de chambre serait le plus ancien de France !
 
Moins médiatisé que la Chaise-Dieu, il n’en attire pas moins des formations prestigieuses, comme le Trio Wanderer (qui reviendra encore cet été fêter ses 30 ans à Chirens) ou le Quatuor Talich.
 
Parmi les autres pépites attendues cet été : les suisses de Sine Nomine, le céleste quatuor féminin Akilone ou le violoncelliste Marc Dobrinski.
 
Le secret du festival, c’est bien sûr la magie des lieux, une acoustique fabuleuse (l’église a même servi de studio d’enregistrement !). Et l’exigence d’une équipe de bénévoles passionnés.
 
Au total cet été, six grands concerts seront donnés outre 15 gratuits.
 

Du 8 juillet au 12 août - 04 76 35 20 02

 

CABARET FRAPPÉ : 100 % GRATUIT !

Orange Blossom, Jacques, Balani Sound System, Hindi Zarha & Fatoumata Diawara, Olivier Depardon, The Next Tape, Nouvelle Vague (photo)…
Tous ces artistes et beaucoup d’autres seront à l’affiche du 19e Cabaret frappé.
 
Ce festival de musique 100 % gratuit et sans réservation se tient désormais en plein air sous les platanes du jardin de Ville et c’est le désormais moment fort de la programmation estivale dans la capitale des Alpes, avec des artistes confirmés et émergents.
 

Du 15 au 20 juillet à Grenoble

 

Informations ici !

 
FESTIVAL BERLIOZ : LA BILLETTERIE EST OUVERTE !
 
Let’s go ! Le 24e Festival Berlioz, qui se déroulera à La Côte-Saint-André du 18 août au 3 septembre, nous met à l’heure londonienne, en écho aux nombreux voyages de Berlioz dans la capitale britannique.
 
À l’affiche, 14 concerts symphoniques dans la cour du château Louis XI sous la baguette des plus grands maestros, dont une soirée rassemblant les œuvres de Berlioz inspirées par Shakespeare (19 août), La Damnation de Faust (30 août), dirigée par sir John Eliot Gardiner, qui revient au festival pour la quatrième année, ou encore l’Orchestre philharmonique de Radio France (2 septembre), une grande première au festival, avec La Symphonie fantastique et Les Nuits d’été.
 
Le 26 août, une grande fête au château de Pupetières, à Chabons, est aussi attendue.
 
Pour permettre au plus grand nombre d’accéder à ces spectacles, le festival propose de nombreux rendez-vous gratuits et des tarifs très abordables allant de 5 à 75 euros. 
 
 

> Vidéo Berlioz


Du 18 août au 3 septembre 2017 - À La Côte-Saint-André et dans les communes alentour

 

SAINT-VICTOR-DE-CESSIEU : 4e CONCERT AU MANÈGE
 
Michel Bontoux, clarinettiste retraité de l’Orchestre national de Lyon, a fait construire en 2013 un manège équestre en bois de 800 mètres carrés.
 
L’acoustique des lieux s’y prêtant à merveille, il invite chaque été des musiciens émergents à s’y produire dans une ambiance conviviale.
 
Au programme de la quatrième édition, trois concerts : le Quintette Hera (deux chanteuses sopranos, une harpiste, une violoniste et une percussionniste), le quatuor de clarinettes des Anches hantées (qui ont joué avec Roberto Alagna) et l’Antonini Trio (jazz méditerranéen).
 
Sonnez manège ! 
 

Les 2, 9 et 14 juillet

 

LE PERCY : 7e FESTIVAL DE PIANO EN TRIÈVES
 
Monté au départ de bric et de broc par une poignée de mélomanes, le mini-festival s’est structuré en association pour attirer chaque année des virtuoses du clavier dans ce petit village pastoral du Trièves.
 
Chaque année, deux gros pianos de concert sont ainsi acheminés au pied de l’Obiou, dans la Grange ou dans l’ancien café Lulu : les professionnels et les amateurs s’y succèdent pour six jours de master class et six concerts en soirée – cinq classiques et un de jazz.
 
Coline Serreau, musicienne et cinéaste, ouvrira cette septième édition sur le thème « musique et cinéma » avec sa chorale du Delta (100 % féminine)… 
 
 

> Vidéo


Du 7 au 12 juillet - 07 85 56 98 00

 

50e NUITS DE MONTSEVEROUX
 
Perché sur une colline avec son église du XIIe siècle et son majestueux château médiéval, ce village rural de 920 habitants porte l’empreinte d’une riche histoire.
 
Depuis cinquante ans, les vieilles pierres s’enflamment chaque été avec l’arrivée d’une centaine d’artistes, chanteurs, danseurs ou chorégraphes des cinq continents.
 
Cette année, des Sud-Africains côtoieront des Colombiens, des Irlandais et des Basques. L’an dernier, des Costaricains, des Kenyans et des Siciliens s’étaient mêlés à une troupe d’Ossètes du Nord…
 
Hébergés dans des familles, les artistes sont intégrés à la vie des villageois, des liens d’amitié se tissent autour du monde.
 
“En cinquante ans, 5 500 artistes de 70 pays ont été accueillis ici”, récapitule Manon Romatif – l’une de ces bénévoles de la troisième génération qui, avec Pauline, Bastien, Milène, Valentin ou Fiona, s’impliquent à fond dans l’organisation.
 
Pour la 50e édition, tous mettent les bouchées doubles avec la mise en place d’un festival off.
 
Un beau moment d’humanité et d’échanges culturels à partager !
 

Du 18 au 23 juillet - 04 74 59 22 71

 

3e VERCORS MUSIC FESTIVAL
 
Du rock, du blues, du jazz, de la variété française et étrangère : pour sa troisième édition, le festival musical d’Autrans (Vercors Music Festival) voit encore plus grand !
 
Du vendredi 7 au mardi 11 juillet seront présents des artistes de notoriété internationale, comme Catherine Ringer, (ex-Rita Mitsouko), Tryo, groupe de chanson française à forte influence reggae, mais aussi la chanteuse Camille, qui viendra présenter son dernier album.
 
D’autres belles surprises sont attendues, avec la Grenobloise Djazia Satour, ancienne chanteuse du trio de trip-hop ou encore Jupiter & Okwess avec leur cocktail de musique africaine.
 

Du vendredi 7 au mardi 11 juillet

 

MENS ALORS !
 
C’est un festival de musique pas comme les autres qui investit les salles de spectacle, mais aussi les bars, les vallons, les champs et les forêts du Trièves, à l’extrême sud de l’Isère.
 
Du 8 au 12 août, Mens alors ! revient à Mens et dans les communes alentour avec une trentaine de spectacles et de nombreux artistes confirmés.
 
Seront présents Vincent Peirani, accordéoniste de renommée internationale, Théo Ceccaldi, grand musicien de jazz, le Quatuor Béla, célèbre pour son approche décomplexée des œuvres de la seconde moitié du XXe siècle, ou encore René Lacaille, figure emblématique de la musique réunionnaise.
 
Les festivités démarreront le mardi 8 août avec un grand bal populaire sous la halle de Mens.
 

Du 8 au 12 août 2017 - À Mens et dans les communes alentour
 
Réservation : 06 43 54 35 92

 

 

MAIS AUSSI...

LE SOLSTICE DE BRANGUES
 
Dans et autour du château de Paul Claudel, sur les hauteurs du village, l’association des Nouvelles Rencontres de Brangues et la communauté de communes des Balcons du Dauphiné proposent des soirées et après-midi théâtrales et littéraires autour de l’œuvre de l’auteur du Partage de midi et du Soulier de satin. Robin Renucci présentera cette année en avant-première d’Avignon sa nouvelle création, L’Enfance à l’œuvre. 
 

Du 23 juin au 2 juillet
 

 

LES NUITS DU CHÂTEAU DU CINGLE À VERNA
 
Dans le château médiéval de légende, au pied des falaises de l’Isle-Crémieu, les virtuoses de la musique classique se produisent deux jours durant. 
 

Les 7 et 8 juillet
 

 

LES NUITS MUSICALES DE CORPS
 
Dans les belles églises de Corps, Mens et La Mure, l’association culturelle Musique à Corps organise huit concerts autour du quatuor sous toutes ses formes et de la jeunesse. Quelques pépites : le trio Zadig, les petits chanteurs de Saint-Marc (révélés par le film Les Choristes), le Chœur Spirito, le quatuor Akilone…
 

Du 7 juillet au 13 août
 

 

3e ALP IN DUB À THEYS
 
Au départ des télécabines de Pipay, dans la station des Sept-Laux, ce festival organisé par une bande de copains de la vallée du Grésivaudan réunit des sound systems de la région et des groupes locaux en live le samedi après-midi. L’an dernier, l’événement avait rassemblé 2 500 personnes dans une ambiance reggae superconviviale.  
 

Du 24 au 26 août
 

 

Publié le : 
06 juin 2017