TRIBUNES

LIBRE EXPRESSION

Libre expression

 MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE 

 

INTERGROUPE DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE "POUR L'ISÈRE "

Il comprend le groupe "Les Républicains", le groupe "UDI et apparentés"et les "Sans étiquette".  

 

BUDGET 2020 : UN BUDGET D'ACTIONS POUR LES ISÉROIS

Le 5e budget de notre mandature s’inscrit dans la continuité des précédents.

Nous maintenons notre engagement de ne pas augmenter les impôts locaux. La fiscalité des Français est déjà bien trop élevée et ne pas l’alourdir est une priorité importante qui guide notre action. Ainsi, la taxe sur les transactions immobilières reste à son plus bas niveau (3,8%) alors que la quasi-totalité des départements l’ont augmentée jusqu’à son niveau maximum de 4,5%.

Preuve de notre bonne gestion, cette absence d’augmentation de la fiscalité ne nous empêche pas d’investir au service des Isérois. La part du budget consacrée à l’investissement atteint en effet un niveau historique de 407 millions d’euros, en hausse de 13% par rapport au budget 2019.

Au-delà des chiffres, ce sont des réalisations concrètes qui verront le jour cette année, dans tous les domaines d’intervention du Département : culture (musée Champollion, Archives départementales), tourisme (Petit train de La Mure), éducation (collège de Champier), routes (contournement d’Aoste)…

La mission du Département en faveur des solidarités humaines implique un accompagnement des Isérois dans toutes les étapes de leur vie. En 2020, nous poursuivrons le déploiement d’IsèreAdom pour faciliter le maintien à domicile des personnes âgées. Pour améliorer leur quotidien, nous lançons un second « Plan Seniors ». Depuis 2015, 385 places supplémentaires en EHPAD ont été créées grâce au soutien du Département.

Notre dispositif « Isère Médecins » a permis l’installation de 28 médecins généralistes dans des déserts médicaux et 44 internes en médecine générale se sont engagés à y exercer à la fin de leurs études.

Nous continuerons également à mener des actions à destination des bénéficiaires du RSA pour encourager leur retour à l’emploi. Depuis 2015, elles ont permis une diminution de 11 % du nombre d’allocataires en Isère.

La sécurité des habitants est également au cœur de nos préoccupations. C’est pourquoi nous poursuivrons en 2020 la modernisation et la sécurisation des routes départementales, ainsi que nos actions dans le cadre de la sécurisation des berges du Drac et de l’Isère et de la lutte contre les inondations.

En tant, que premier financeur du Service départemental d’incendie et de secours de l’Isère (54,4 millions d’euros), nous permettrons le recrutement de 15 sapeurs-pompiers supplémentaires en 2020.

Enfin, nous soutiendrons plus que jamais nos agriculteurs, qui sont l’âme de notre territoire. Alors qu’ils sont de plus en plus victimes d’« agribashing », nous voulons leur dire que nous sommes à leurs côtés. Depuis 2015, nous avons aidé près de 2 300 exploitations à hauteur de 10 millions d‘euros.

Nous encourageons le développement des filières courtes et la consommation de produits locaux. En 2020, nous poursuivrons le développement de la marque agricole IS(H)ERE et son utilisation dans la restauration collective du Département (administration et collèges).

Depuis cinq ans, nous sommes pleinement engagés pour toutes les Iséroises et tous les Isérois. Ce budget en est la traduction concrète. Nous vous souhaitons une bonne année 2020.
 

Retrouvez-nous sur notre blog « Isère Majorité Départementale », Facebook : « Groupe de la majorité départementale de l’Isère » et Twitter « @MajoriteCD38 »

 OPPOSITION DÉPARTEMENTALE 

 

PS ET APPARENTÉS

 

CRÉATION D'UN RÉSEAU DE TRANSPORT UNIFIÉ : LA VALSE DU PRÉSIDENT DU DÉPARTEMENT DE L'ISÈRE

Alors que le Département de l’Isère a toujours soutenu, auprès des autres collectivités, le projet de création d’un grand syndicat des transports allant du Gresivaudan au Pays Voironnais en passant par l’agglomération grenobloise, et incluant à terme les territoires proches, le président du Département a décidé du retrait brutal de sa collectivité dans ce projet, en gestation depuis des années.

Et pourtant, les intercommunalités (Grésivaudan, Pays Voironnais, Métropole de Grenoble) se sont enfin entendues pour créer le SMMAG (Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise), qui verra le jour début 2020.

Un grand pas en avant pour répondre aux attentes et besoins des usagers qui demandent de longue date une organisation des transports et une tarification cohérentes à l’échelle de la grande région urbaine grenobloise !

Par un mouvement d’humeur inconséquent, le Département fait aujourd’hui le choix improvisé de ne pas soutenir cette démarche. Un pas en arrière incompréhensible qui acte la démission du Département dans l’organisation des transports de la grande région urbaine grenobloise et met ainsi un terme à 40 ans d’histoire commune pour les transports publics et les mobilités douces.

 

Retrouvez nous sur Facebook à Isère socialiste

COMMUNISTES ET GAUCHE UNIE SOLIDAIRE 

 

VOS CONSEILLER-ES DÉPARTEMENTAUX, À VOTRE ÉCOUTE

Vous pouvez retrouver notre tribune sur notre page Facebook Groupe Communistes, Gauche Unie et Solidaire. Nous aborderons les atouts de nos territoires isérois. N’hésitez pas non plus à vous connecter pour suivre notre actualité politique. 

 
Pour toutes questions ou demandes de rendez-vous, vous avez aussi la possibilité de nous joindre partéléphone au 04 76 00 37 43 ou par courriel

RASSEMBLEMENT DES CITOYENS SOLIDARITÉ ET ÉCOLOGIE
 

PROTECTION DE L'ENFANCE : PRÉVENIR ET AGIR !

La création au 1er janvier d’un grand syndicat de transports porté par le Grésivaudan, le Voironnais et la Métropole de Grenoble est la promesse de déplacements simplifiés dans ces territoires très impactés par les embouteillages.

Le Département y a toute sa place pour raisonner à une échelle encore plus grande. La décision de la majorité de s’opposer à cette création est un non-sens historique et un pied de nez à tous les usagers.

 

Le Rassemblement des Citoyens

LaREM

UN GROUPE LaREM AU DÉPARTEMENT DE L'ISÈRE
 

Pour toutes questions ou demandes de rendez-vous, vous pouvez nous contacter à : sylviane.colussi@isere.fr et didier.rambaud@isere.fr

Publié le : 
01 janvier 2020