Ça s'est passé

Ça s'est passé
  • Accueillis par l’équipe et des résidents de l’Alhpi, Jean-Pierre Barbier et Patrick Curtaud ont lancé l’Année de la culture en Isère, en présence des vice-présidents Christian Coigné, Chantal Carlioz, Sandrine Martin-Grand, et de nombreux artistes : Serge Papagalli, Anne Courel, Yves Monnier (plasticien), Thierry Bordereau (Cie Locus Solus), la Cie Malka…
  • Jean-Pierre Barbier et Patrick Curtaud ont lancé l’Année de la culture en Isère, en présence des vice-présidents Christian Coigné, Chantal Carlioz, Sandrine Martin-Grand, et de nombreux artistes : Serge Papagalli, Anne Courel, Yves Monnier (plasticien), Thierry Bordereau (Cie Locus Solus), la Cie Malka…

 CULTURE 

L'ANNÉE DE LA CULTURE EST LANCÉE
EN ISÈRE !

C’est au foyer de l’association Alhpi, Accompagner le handicap psychique en Isère, à Sassenage, une structure qui mène de nombreuses actions culturelles avec des personnes en grande souffrance psychique, que Jean-Pierre Barbier, président du Département, et Patrick Curtaud, vice-président chargé de la culture et du patrimoine, ont choisi de donner le coup d’envoi officiel de l’Année de la culture en Isère, le 16 janvier dernier.

Tout un symbole : « Cette année, qui sera jalonnée par de nombreux événements artistiques partout en Isère, doit nous permettre d’élargir encore nos publics et de toucher notamment les plus fragiles en sortant des lieux dévolus à la culture. Car la culture, c’est ce qui nous rassemble malgré nos différences », a déclaré Jean-Pierre Barbier.

 

 

 CITOYENNETÉ 

UNE FRUCTUEUSE COP 25
DES COLLÉGIENS

Du 2 au 5 décembre dernier, à Autrans, une centaine d’élèves des collèges de Montalieu-Vercieu, Pont-en-Royans, Roussillon et Villefontaine mais aussi d’établissements belges et espagnols ont simulé la Cop 25 en compagnie de leurs enseignants et de représentants de l’Alliance pour une éducation à la citoyenneté planétaire.

Un forum soutenu par le Département de l’Isère à travers le Pass Isérois du Collégien Citoyen. Après d’âpres discussions en ateliers sur la déforestation, l’énergie, les émissions de gaz à effet de serre ou encore les questions migratoires, les congressistes ont également réfléchi sur des actions concrètes pouvant être menées dans leurs collèges : accroître les espaces verts, économiser l’eau, éclairer autrement, changer de moteur de recherche...

Des idées transmises à Annick Merle, vice-présidente du Département chargée de l’innovation et des questions européennes qui a conclu cet événement international, et à Martine Kohly, vice-présidente du Département chargée du sport, de la jeunesse et de la vie associative.

 

 COLLÈGES 

INCENDIE MAÎTRISÉ
AU COLLÈGE DE SAINT-JEAN-DE-SOUDAIN

Dans la nuit du 2 au 3 janvier, un incendie a partiellement détruit la toiture du collège Les Dauphins, à Saint-Jean-de-Soudain, près de La Tour-du-Pin, endommageant indirectement quatre salles de classe et trois logements de fonction.

Grâce à l’intervention rapide des sapeurs-pompiers, le sinistre a pu être maîtrisé en quelques heures. Sans plus attendre, les services et les élus du Département, parmi lesquels Magali Guillot, conseillère départementale du canton de La Tour-du-Pin et vice-présidente chargée de la santé, se sont mobilisés en lien avec l’Éducation nationale et les entreprises du secteur pour permettre aux 623 élèves du collège d’effectuer leur rentrée dès le 6 janvier au matin.

Tous les contrôles de sécurité ont pu être effectués avant la remise en service de l’établissement.

 

 FINANCES 

LE BUDGET 2020 DU DÉPARTEMENT
 

1,6 milliard d’euros : c’est le montant budget prévisionnel du Département pour 2020, voté par le Conseil départemental de l’Isère le 19 décembre par 36 voix pour – Intergroupe de la majorité départementale et groupe La République en marche –  et 22 contre – groupes Parti socialiste et apparentés, communistes et gauche unie solidaire et Rassemblement des citoyens-solidarité et écologie.

Parmi les points forts de ce budget, il est à noter que pour la cinquième année consécutive la majorité départementale a fait le choix de ne pas augmenter les impôts et le budget consacré à l’investissement atteindra cette année un record historique avec 407 millions d’euros. “Avec ce budget, nous préparons l’Isère pour l’avenir”, a souligné le président Jean-Pierre Barbier.

 

 ROUTES 

LE DÉPARTEMENT POURSUIT LA RÉNOVATION DE SES PONTS

Pont de Saint-Quentin-sur-Isère, pont de Saint-Gervais, pont du giratoire de l’Europe à Izeaux, pont de La Buissière… Le Département a engagé d’importants travaux – achevés ou en cours – pour rénover les ponts dont il a la charge.

Parmi les derniers ouvrages mis en service, le nouveau pont de Champfeuillet, au nord de Moirans. Ce pont permet de franchir la route départementale 1085 pour assurer une liaison entre Moirans et la zone de Champfeuillet. Construit durant la Seconde Guerre mondiale, il était en très mauvais état. La structure en béton armé était vieillissante et le gabarit insuffisant. Plusieurs chocs de convois exceptionnels ont même été constatés.

Pour améliorer la sécurité des usagers, le Département a décidé de démolir l’ouvrage et de le reconstruire en lieu et place, sans modifier sa largeur roulable. Il a toutefois été rehaussé de 35 centimètres pour résoudre les problèmes de gabarit, portant la hauteur libre à 5,10 mètres, et en ajoutant un passage de service de 70 centimètres de largeur. Cette opération a nécessité un budget de 1,5 million d’euros et huit mois de chantier.

 

Publié le : 
01 janvier 2020