ASSOCIATIONS

ILS S'ENGAGENT

Associations

DE L'ENTRAIDE POUR LES PARENTS DE JUMEAUX ET DE   TRIPLÉS

Par Véronique Granger


L’arrivée d’un heureux événement est toujours un bouleversement. Mais quand cet événement est double ou triple (voire plus), c’est parfois la panique à bord ! D’où l’intérêt de profiter de l’expérience de parents qui ont vécu cette belle aventure.

L’association « Jumeaux et plus », présente depuis 1992 en Isère, fédère aujourd’hui 140 familles de multiples – dont cinq de triplés – pour partager conseils, matériel de puériculture, vêtements et moments conviviaux, lors de « cafés papote » mensuels ou à d’autres occasions, comme à Noël : “Quand on a des jumeaux, on est souvent isolés. D’autant plus quand on est des mamans ʿsoloʾ ou que la famille est éloignée”, constate Sarah Montaudon, secrétaire de l’association – elle-même maman de deux jumeaux de 15 ans qui mettent volontiers la main à la pâte pour l’organisation ! 

 

L'ASSOCIATION FÉDÈRE 140 FAMILLES DE MULTIPLES...

 

Basée à Saint-Jean-de-Moirans – avec des parents relais à Voiron, Crolles et en Nord-Isère –, « Jumeaux et plus 38 » met à disposition de ses adhérents des poussettes doubles, des porte-bébés, de nombreuses réductions…

Elle propose aussi des rencontres au CHU avec des professionnels et milite au sein des différentes instances familiales, comme l’Udaf, pour faire avancer les droits des parents d’enfants multiples.

Forte de quarante ans d’existence au plan national et d’un comité scientifique, la fédération a déjà obtenu notamment l’allongement des congés de maternité et de paternité pour les naissances multiples.

 

Contact : 06 52 10 48 48

Jumeaux et Plus 38

 

O'TALON : UN CAFÉ-ÉPICERIE CITOYEN

Par Annick Berlioz


À Châtel-en-Trièves, village de 500 âmes situé dans l’extrême sud de l’Isère, il n’y avait plus de commerce depuis les années 1960 et le dernier bar avait fermé en 1970.

En juillet dernier, l’association O’Talon a ouvert une épicerie associative pour permettre de s’approvisionner et de se retrouver. Le concept a germé en 2015, lorsque la mairie décide de réhabiliter une ancienne colonie de vacances.

Associés au projet à travers des ateliers participatifs, les habitants imaginent d’emblée un espace d’échange, d’entraide et de dépannage alimentaire. Gérée par 36 bénévoles et un salarié, la petite boutique est bien plus qu’un lieu où l’on vient remplir son panier. C’est aussi un bar, un relais médiathèque-ludothèque et un point wi-fi avec mise à disposition d’un ordinateur et d’une imprimante.

 

RECRÉER DU LIEN SOCIAL DANS LE VILLAGE

 

On y organise des concerts, des débats et des ateliers créatifs pour les enfants. Mais c’est surtout une belle vitrine pour les produits locaux.

À part la marchandise de première nécessité, tous les produits sont « made in Trièves » : miel, confiture, fromages, pâtes, fruits, légumes et même le tofu.

Aujourd’hui, l’épicerie fait appel à 45 fournisseurs et propose 150 références, dont les deux tiers en bio. Tout le monde a été mis à contribution. Certains habitants ont donné du mobilier ou des livres, d’autres ont effectué de petits travaux. 
 

Horaires d’ouverture :

  • mercredi (14 h-20 h),
  • jeudi et vendredi (17 h-20 h)
  • samedi (17 h-23 h)
  • dimanche (9 h-13 h)

Contacts : 99, route de Grignolet,  Saint-Sébastien, Châtel-en-Trièves. 04 76 34 83 05

O'Talon

 

DE L'ÉNERGIE À DONNER !

Par Richard Juillet


Il y a 31 ans, Jean-Pierre Charrin, alors salarié chez Gaz de France, interrogeait des amis sur leurs vacances d’été. « Moi, je pars en mission humanitaire pour électrifier un village au Maroc. Qui veut m’accompagner ? »

Ni une ni deux, Evelyne, Monique, Françis et Jean-Claude bouclent leurs valises. Direction l’aventure. De retour en France, l'équipe a une idée lumineuse : mobiliser le savoir-faire d’agents d’EDF-GDF volontaires pour apporter l’eau et l’électricité aux populations déshéritées.

Énergies sans frontières était née !

Depuis, les électriciens, hydrauliciens ou logisticiens de l’association ont effectué près de 200 missions dans le monde entier avec une prédilection pour l’Afrique (Bénin, Madagascar, Cameroun, Togo…) et le sud-est asiatique (Laos, Vietnam, Cambodge…). 

 

« NOTRE CREDO, C'EST L'AIDE AU DÉVELOPPEMENT »

 

« Nous ne travaillons pas dans l’urgence comme certaines ONG. Notre credo, c’est l’aide au développement », prévient Daniel Labeye, le secrétaire général (en photo ci-dessus).

Lorsque nous sommes sollicités pour un projet d’électrification ou de forage de puits, nous établissons un véritable plan de bataille : étude de faisabilité, identification des besoins, plan de financement, rencontre avec les autorités locales…, poursuit-il. 

Nous formons aussi les populations sur place. Il est essentiel, qu’une fois partis, nous soyons relayés pour l’entretien et la maintenance des matériels. »

Au Vietnam, Énergies sans frontières a formé 800 jeunes aux métiers de l’électricité générale et de l’énergie solaire. Pour fonctionner, l’association, forte de 200 bénévoles, s’appuie sur un réseau de partenaires dont la fondation EDF ou encore Schneider Electric.
 

Contact : 04 76 36 83 07

Énergies sans Frontières

 

LES ASSOCIATIONS EN ACTION

 

> 4e Bourse aux poissons d'aquarium, le 1er décembre

L'Association aquariophile de la région grenobloise organise le 1er décembre de 12 h à 17 h sa 4e bourse aux poissons d'aquarium à la salle des fêtes d’Eybens (sous la piscine). Ouverte à tous, cette manifestation sera précédée la veille, 30 novembre à 18 h, par deux conférences sur les killies et les plantes aquatiques à la Maison des associations. Entrée gratuite.
 


> L'ESA recherche des bénévoles

Entraide scolaire amicale (ESA), association loi 1901 reconnue d'utilité publique, qui aide actuellement 140 enfants en difficulté scolaire dans les secteurs de Villefontaine, l’Isle-d’Abeau, La Tour-du-Pin et Grenoble est à la recherche de nouveaux bénévoles pour faire face à l’augmentation de ses activités.

Contact en Nord-Isère : 04 74 92 71 89 ou 06 84 63 26 22
Contact à Grenoble : 06 76 35 73 09

Entraide Scolaire Amicale


> La Messe de Minuit, à Crolles le 14 décembre

Dans le cadre de la célébration de son 20e anniversaire, l’ensemble vocal La Manfredina, qui rassemble une vingtaine de chanteurs passionnés de musique chorale de la Renaissance au XXe siècle, se produira le samedi 14 décembre à 20 h 30 en l’église de Crolles avec l’ensemble baroque de Meylan.

Au programme : La Messe de Minuit de Noël de Marc-Antoine Charpentier (1643-1704).
 

Atelier des chants
 


> Appel à bénévoles

Depuis 40 ans, l’association Phare accompagne les personnes âgées hospitalisées dans les services gériatriques du CHU à Grenoble et à Échirolles durant leur séjour.

Elle recherche actuellement des bénévoles pour poursuivre ses activités de visites de patients, d’animation d’ateliers jeux et de salon de thé ou de décoration de services.
 

Contact : 06 30 50 16 42
 

Association Phares


> Calendrier sportif pour un rayon de soleil

Ils courent, nagent, pédalent et c’est beau à voir ! Avec la complicité de photographes bénévoles, de l’imprimerie Fouquet Simonet et de l’agence Ligne Ovale, le club de triathlon Api-Tri Porte de l’Isère à Bourgoin-Jallieu a édité un superbe calendrier 2019/2020 mettant en valeur la beauté de ce sport.

En vente au profit de l’association Soleil de Clown, qui intervient auprès des enfants malades de l’hôpital de Bourgoin-Jallieu. 
 

Contact : 06 72 43 70 10


> Journalisme et société : exprimez-vous !

Le Club de la presse de Grenoble et de l’Isère lance la troisième édition de son prix « journalisme et société », en partenariat avec la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGTB (Dilcrah) et le Département de l’Isère.

Seront récompensés les meilleurs reportages (écrits ou audiovisuels) traitant des inégalités et des discriminations produits d’une part par des journalistes professionnels et de l’autre par des collégiens isérois (deux catégories). Contributions à envoyer avant le 31 janvier.
 

Contact : 04 76 46 92 78
 

clubdelapresse38@gmail.com

Publié le : 
11 novembre 2019