ALPES ISHERE MAG #9
Pionniers du tourisme
Mercredi 15 décembre 2021

« J'AI ENVIE D'ESCALADER TOUTES LES MONTAGNES »

Native des monts du Lyonnais, je suis arrivée à Grenoble à l’âge de huit ans. Vivre entouré de montagnes, c’était le rêve de mon père, qui était fasciné par les récits de Terray, Herzog et tous les grands alpinistes de l’époque. Toutefois, avant de rencontrer mon futur mari à vingt ans, je ne pratiquais pas du tout l’escalade et pensais encore moins à devenir guide. Ma passion, c’était le saut en parachute : je m’étais inscrite au club de Saint-Etienne-de-Geoirs et j’ai participé à des compétitions. J’ai fini troisième aux championnats de France.

J’ai fait en parallèle un BTS de secrétariat trilingue pour pouvoir voyager : il y a cinquante ans, nous n’étions pas dans la civilisation des loisirs, il y avait moins de possibilités. Et puis je suis tombée amoureuse de Jean-Jacques, qui était déjà aspirant guide. J’ai tout lâché pour le suivre sur les falaises !

Ma première ascension, c’était au Mont Aiguille. Ce bastion rocheux, détaché comme par miracle du Vercors, a l’air d’une forteresse inexpugnable de loin. Dans ses flancs, j’ai appris à chercher le meilleur chemin dans les recoins de la paroi, à me faufiler entre les rochers. Arrivée au sommet, j’ai été époustouflée par ce petit plateau fleuri ! Cela a été un déclencheur. J’avais envie d’escalader toutes les montagnes.

Les belles falaises du Vercors et des Écrins sont devenues mes premiers terrains de jeu : le Gerbier, les Deux-Sœurs, la Bérarde… Ce ne sont pas les hauts sommets de Chamonix, mais ce sont des voies longues et toujours très réputées, exigeantes et souvent plus sauvages.

Apprécier la beauté renouvelée de la nature, le goût de l’effort, celui de repousser ses limites, le plaisir d’apprivoiser le rocher…tout cela, je le dois à mon mari qui m’a soutenue, une fois ma décision prise de faire ce métier de guide, et m’a aidée à me préparer. Ensemble, nous avons enchaîné les ascensions prestigieuses autour du monde, dans les Andes, l’Himalaya, l’Alaska…Toujours plus haut, plus loin !

Aujourd’hui, nous continuons de grimper et de voyager à notre rythme… Nous aimons à revenir dans la région, notamment pour faire du ski de fond dans le Vercors, où l’un de nos fils s’est installé.

Martine Rolland

Artisanat

  • Après des décennies à la poterie des Chals à Roussillon, Jean-Jacques Dubernard et sa compagne Nathalie Pouzet continuent de perpétuer des gestes millénaires, à Vienne, où ils ont installé leurs ateliers respectifs — à deux pas l’un de l’autre.

Viticulture

  • Sophie Eymin a replanté la vigne sur la terre de ses ancêtres, sur les coteaux de Vienne, avec son conjoint Kevin Tichoux en 2015. Ils s’apprêtent à mettre en bouteille leur deuxième cuvée.

Patrimoine

Éducation

  • Créée en 1917, l'école Hôtelière Lesdiguières de Grenoble a formé de nombreux chefs de renom. Au fil du temps, elle a su se réinventer pour satisfaire une clientèle très exigeante et de plus en plus volatile.

Découvertes

  • "Va prendre tes leçons dans la nature", professait Léonard de Vinci. Suivant ce précepte, Paléop’terre, une association basée à Pont-en-Royans, propose des sorties paléontologiques et géologiques sur le terrain, à la découverte des merveilles du Vercors.

  • Avec 200 kilomètres de piste, le domaine nordique d’Autrans-Méaudre est le paradis du ski de fond. En skating ou en alternatif, la discipline est un excellent moyen d’entretenir sa forme physique et de découvrir à son rythme les magnifiques paysages du Vercors, quel que soit son âge et son niveau.

  • Amoureux de la nature, Sylvie, Rosalie et Frédéric ont chaussé leurs raquettes pour explorer le col d’Ornon, la plus petite des stations de l’Oisans, entre les massifs du Taillefer et du Valbonnais. Partis du gîte Le Chamois, ils ont suivi le parcours d’orientation.

  • À Chamrousse, dans le massif de Belledonne, un espace de dix hectares attend les amateurs de nouvelles glisses et de freestyle. Il est aujourd’hui le troisième meilleur snowpark de France. Un bon plan pour rider sans se ruiner.

Entreprises

Agriculture

  • Sophie Eymin a replanté la vigne sur la terre de ses ancêtres, sur les coteaux de Vienne, avec son conjoint Kevin Tichoux en 2015. Ils s’apprêtent à mettre en bouteille leur deuxième cuvée.

Dossier

  • Terre d’invention et d’aventure, l’Isère avec ses massifs montagneux a de tout temps inspiré les esprits audacieux, qu’ils soient natifs ou d’adoption. Portraits de cinq de ces pionniers qui ont contribué au rayonnement touristique du territoire.

Sport et loisirs

  • Avec 200 kilomètres de piste, le domaine nordique d’Autrans-Méaudre est le paradis du ski de fond. En skating ou en alternatif, la discipline est un excellent moyen d’entretenir sa forme physique et de découvrir à son rythme les magnifiques paysages du Vercors, quel que soit son âge et son niveau.

  • Amoureux de la nature, Sylvie, Rosalie et Frédéric ont chaussé leurs raquettes pour explorer le col d’Ornon, la plus petite des stations de l’Oisans, entre les massifs du Taillefer et du Valbonnais. Partis du gîte Le Chamois, ils ont suivi le parcours d’orientation.

  • À Chamrousse, dans le massif de Belledonne, un espace de dix hectares attend les amateurs de nouvelles glisses et de freestyle. Il est aujourd’hui le troisième meilleur snowpark de France. Un bon plan pour rider sans se ruiner.

  • Et si vous sortiez des sentiers battus pour vos week-ends, sorties, cadeaux ? Il y a toujours des bons plans et des idées originales à tester en Isère !

  • Et si on jouait aux champions ?

    En famille ou entre amis, concourez sur un vrai slalom et explosez le chrono ! Top départ pour une mini-compétition de ski à L’Alpe d’Huez, comme de vrais champions.

Gastronomie

  • Ils sont une cinquantaine en Isère à arborer le titre officiel de maître-restaurateur en Isère : le gage d’une cuisine de qualité qui privilégie les produits frais et locaux. Tout ce qu’on aime !

  • Créée en 1917, l'école Hôtelière Lesdiguières de Grenoble a formé de nombreux chefs de renom. Au fil du temps, elle a su se réinventer pour satisfaire une clientèle très exigeante et de plus en plus volatile.

Ça se passe

ISHERE

  • Et si vous déposiez des spécialités iséroises au pied du sapin ? Découvrez la toute première boutique ISHERE ORIGINAL qui vient d’ouvrir ses portes à THE VILLAGE OUTLET, le village de marques de Villefontaine.

  • Après des décennies à la poterie des Chals à Roussillon, Jean-Jacques Dubernard et sa compagne Nathalie Pouzet continuent de perpétuer des gestes millénaires, à Vienne, où ils ont installé leurs ateliers respectifs — à deux pas l’un de l’autre.

  • Lans-en-Vercors ? Chamrousse ? Les 2 Alpes ? Faites votre choix !

Coup de cœur

  • Et si vous sortiez des sentiers battus pour vos week-ends, sorties, cadeaux ? Il y a toujours des bons plans et des idées originales à tester en Isère !