L'école nationale d'aviation civile prend un nouvel envol

Publié le
Modifié le
L'ENAC
  • Ça s'est passé
  • Transports
Chapô

Le Département a décidé de reloger l’École nationale de l’aviation civile (Enac) dans des bâtiments modernes et plus sobres en énergie. 

Propriétaire de l’aéroport de Grenoble Alpes Isère, le Département est naturellement très impliqué dans le développement de cette plateforme aéroportuaire qui compte plusieurs centres de formation, dont le plus important est l’École nationale de l’aviation civile (Enac).

Cette dernière participe à la formation des pilotes de ligne pour les compagnies aériennes françaises et étrangères. Lorsqu’en 2017 sa fermeture a été envisagée en raison de la vétusté de ses infrastructures, le Département a décidé de prendre le dossier en main et de reloger l’école dans des bâtiments modernes et plus sobres en énergie. En retour, il percevra de l’Enac un loyer annuel.

Après cinq ans de gestation, les travaux sont enfin lancés au sud de la plateforme. Le 10 février dernier, le président du Département, Jean-Pierre Barbier, a procédé à la pose de la première pierre des futurs locaux, conçus par l’agence Moon Safari. Implanté à proximité de l’aérogare afin d’être reconnecté à la commune de Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs, le projet répond parfaitement aux besoins de l’école tant sur le plan fonctionnel que sur celui de la maîtrise des coûts.

 

Image
ENAC - 2

 

Il intègre des espaces de formation et de travail pour les élèves avec deux simulateurs de vol ainsi que des salles de réunion, un pôle administratif et un centre d’hébergement.

Le nouvel hangar accueillera 14 avions et leur unité de maintenance. L’investissement de 9 millions d’euros sera pris en charge par le Département à hauteur de 5 millions d’euros auxquels s’ajoutent 4 millions de l’État et de la Région Auvergne-Rhône- Alpes. Bièvre Isère Communauté a, de son côté, cédé le terrain à titre gracieux.

 

© Moon Safari

1
minutes de votre temps
A- A+
Publié le
Modifié le