PROPOSITIONS

ALLÉ...CHANTES

Concerts

Chaque année, le Département offre sa tournée de 80 concerts partout en Isère dans les lieux de notre patrimoine, avec des talents émergents de la scène locale et des artistes confirmés qui raniment les vieilles pierres. Zoom sur la saison d’automne des Allées chantent.

Par Véronique Granger

  • Les Facteurs chevaux, un jeune duo de chanson française originaire de la Chartreuse.
  • Le Trio Vidala.

 

Pour les programmateurs, le remplissage de la salle est souvent cause d’insomnie. Bruno Messina, directeur de l’Aida, n’a pas ce souci avec Les Allées chantent.

Les 80 concerts organisés chaque année par l’établissement public créé par le Département font quasiment tous le plein. Et pas seulement parce que c’est gratuit.

« Pour certains, Les Allées chantent sont devenus un label. ils sont prêts à venir jusqu’aux fins fonds de l’Isère, sûrs de faire une belle découverte. D’autres sont fidèles à un lieu », observe-t-il.

Loin des sentiers battus et des codes habituels, ces concerts ont en effet pour particularité de se dérouler dans des cadres magiques du patrimoine. Châteaux, églises, parcs et jardins, granges ou anciennes usines : du Nord au Sud et jusque dans les plus petits villages, les sites chargés d’histoire sont ranimés par le souffle de la création musicale.
 
Chanson française, musique classique ou baroque, du monde, hip-hop ou jazz… Toutes les esthétiques sont représentées. L’art de l’Aida est d’accorder les lieux avec le répertoire, l’espace se faisant aussi instrument. 
 
 

>  DES DÉCOUVERTES ET DES RENCONTRES

 
 
Pour des habitués des grandes salles comme Hervé Billaut et Guillaume Coppola – un duo de pianiste virtuose très remarqué qui viendra bientôt jouer le répertoire viennois de son premier album, Wiener Rhapsodie –, ces incartades hors cadre sont toujours riches de rencontres : « Les conditions acoustiques ne sont certes pas toujours optimales, nous devons nous adapter. Mais pour nous, le rapport avec le public est tout aussi important. On ressent une vraie qualité d’écoute, les réactions sont beaucoup plus spontanées », constate Hervé Billaut. 
 
Ce circuit de programmation « bis » est aussi une opportunité pour les groupes locaux émergents. On pourra ainsi découvrir lors de la tournée d’automne, parmi d’autres pépites, la folk veloutée et onirique de Facteurs chevaux, jeune duo de chanson française formé par Sammy Decoster et Fabien Guidollet dans le massif de Chartreuse. 
 
Dans un esprit convivial et populaire, tous les concerts sont en entrée libre. Alors à vos agendas… et pensez à venir un peu à l’avance !
 
 
 

 REPÈRES 

billaud-coppola-allees-chantent-iseremagcdr.jpg

 

>  LES PÉPITES DE LA SAISON D'AUTOMNE

 
Romantique : Trois soirées autour de la correspondance enflammée entre Clara et Robert Schuman (le 29/09 à 21 h au château de Montseveroux, le 30/09 à 18 h à l’église de Cordéac, le 1er/10 à 15 h au Musée de la Révolution française à Vizille).
 
Baroque : Les Musiciens du Louvre (le 13/10 à 20 h au musée Archéologique Grenoble-Saint-Laurent, le 14/10 à 18 h au Musée d’Art sacré contemporain de Saint-Hugues-de-Chartreuse le 15/10 à 16 h au Musée Saint-Antoine-l’Abbaye).
 
Classique : Piano à quatre mains par Hervé Billaut et Guillaume Coppola (le 10/11 à 20 h 30 au château de Sassenage, le 11/11 à 20 h 30 à la Maison du Département à Bourgoin-Jallieu, le 12/11 à 16 h au Musée Hébert).
 
Chanson française : Les Facteurs chevaux (le 1/12 à 20 h au Musée dauphinois à Grenoble, le 2/12 à 20 h à la grange Chevrotière à Artas, le 3/12 à 17 h au Domaine de Saint-Jean-de-Chépy à Tullins).
 
Musiques du monde : Le Trio Vidala (le 8/12 à 20h30 au Musée de la Mine Image à La Motte-d’Aveillans, le 9/12 à 20 h 30 à la Villa Licinius à Clonas-sur-Varèze, le 10/12 à 16 h au Musée Hébert).
 
Toutes les dates sur les-allees-chantent.fr
 
 

EN VIDÉO : FACTEURS CHEVAUX, HERVÉ BILLAUT ET  GUILLAUME COPPOLA

 
 
 

 

Publié le : 
09 septembre 2017