LE GRAND ANGLE :

SCÈNE RESSOURCE EN ISÈRE

En scène

Attaché à la culture de proximité, le Département a labellisé 11 « scènes ressource » : des salles de spectacle reconnues pour leur engagement en matière de diffusion et de médiation artistique, qui rayonnent sur tout un territoire. Focus sur… le Grand Angle, en Voironnais-Chartreuse.

Par Véronique Granger

 

Avec 41 000 spectateurs, 2 200 abonnés et 60 représentations par an, le Grand Angle est le deuxième théâtre le plus fréquenté de l’Isère.

Un vaisseau amiral culturel ancré au centre-ville de Voiron avec ses 1 700 fauteuils rouges et son immense plateau de scène.

Financé par le Pays voironnais, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Département de l’Isère, il rayonne largement sur un territoire de 90 000 habitants, des collines du Nord-Dauphiné aux hauteurs de la Chartreuse. “La demande du public est forte, et cette force d’attraction nous donne une vraie responsabilité”, assure sa directrice, Éliane Baracetti. 

La programmation résolument éclectique, mixant musique, théâtre, cirque, humour et danse, navigue ainsi entre « valeurs sûres » (Julien Clerc, Michel Leeb, Muriel Robin…), découvertes (le trio suédois décoiffant Blond and Blond and Blond, le Tartuffe nouvelle ère d’Éric Massé…), troupes internationales (les danseurs sud-africains de Via Katlehong…) et natives d’ici (Anne Courel, Grégory Faive, Bouba Landrille Tchouda…).
 
Certains sont devenus des habitués : le Cirque Plume a présenté ici la quasi-totalité de ses créations depuis vingt-cinq ans, et viendra faire sa tournée d’adieux en mars…
 
Le Grenoblois Bouba, qui a participé à l’ultime création de la troupe comme chorégraphe – il a fait danser les musiciens et les techniciens ! –, fait aussi partie des fidèles depuis la création de sa compagnie Malka, en 2004. “C’est un équipement très ouvert avec lequel on partage la même philosophie : les échanges avec le public font partie intégrante du travail.”
 

 

> UNE BASE ARRIÈRE POUR LES ARTISTES EN RÉSIDENCE
 

“Les rencontres et les ateliers avec des artistes sont devenus pour nous une marque de fabrique, renchérit Éliane Baracetti. Chaque année, on invite tous les participants à monter sur scène lors de la semaine ou de la biennale Tous Créateurs. Ça permet au plus grand nombre de se familiariser avec un plateau de théâtre.”
 
Cet engagement a valu au Grand Angle d’être labellisé « scène ressource en Isère » par le Département, comme dix autres salles iséroises.
 
“Ces lieux ont été sélectionnés en fonction de leur positionnement géographique ou de leur spécificité thématique, comme l’Hexagone, à Meylan, pour les arts et les sciences. Ces lieux jouent un rôle majeur dans la diffusion du spectacle vivant sur leur territoire et sont des appuis essentiels pour les artistes en résidence”, affirme Patrick Curtaud, vice-président chargé de la culture.
 
Soutenues à hauteur de 500 000 euros par an, les scènes ressources ont été dotées d’une enveloppe supplémentaire de 100 000 euros pour ces actions d’éducation artistique et de soutien aux résidences…
 
Un dispositif qui s’inscrit dans une politique culturelle volontariste : “Nous sommes l’un des seuls Départements à avoir augmenté le budget culture pour la deuxième année consécutive", rappelle Patrick Curtaud. 
 
 

 CE QU'EN DISENT LES ARTISTES 

anne-courel-grand-angle-iseremagcdr.jpeg

 

 >  BOUBA LANDRILLE TCHOUDA, CHORÉGRAPHE GRENOBLOIS
 

« Le but de la compagnie, c’est de rassembler les gens à travers la danse, de les faire rentrer dans le mouvement. Que l’on soit jeune, vieux, handicapé, la danse est accessible à tous ! » Son dernier spectacle, Boomerang, actuellement en tournée mondiale, sera de passage à Voiron le 21 novembre prochain. 
 
 
anne-courel-grand-angle-iseremagcdr.jpeg
 
 

 >  ANNE COUREL, METTEUSE EN SCÈNE DE LA CIE ARIADNE À BOURGOIN-JALLIEU
 

« Les scènes ressources comme le Grand Angle, le théâtre Jean Vilar ou le théâtre du Vellein sont essentielles pour travailler sur la durée. Nous avons besoin de temps et d’espaces de travail, pour créer mais aussi pour être sur place pour rencontrer les habitants. On tisse ainsi des liens forts le public toutes générations confondues. »  
 
 

 REPÈRES 
 

 >  11 SCÈNES « RESSOURCE » EN ISÈRE 

  • Les Abattoirs (Bourgoin-Jallieu)
  • Le Théâtre du Vellein (Villefontaine)
  • Théâtre de Vienne  
  • L’Équinoxe (La Tour-du-Pin)
  • Le Diapason (Saint-Marcellin)  
  • Le Grand Angle (Voiron)
  • L’Espace 600 (Grenoble) 
  • L'Hexagone-Scène arts et sciences (Meylan)
  • La Rampe (Échirolles)
  • L’Espace Paul-Jargot (Crolles)
  • Le Pot au noir (Monestier-de-Clermont)  
 

 

 QUELQUES SPECTACLES PROGRAMMÉS AU GRAND ANGLE 

 

Parmi les spectacles très attendus cette saison au Grand Angle : la dernière création du Cirque Plume qui fait ses adieux après vingt-cinq ans. © Cirque plume
Boxe boxe Brazil : quand des danseurs hip-hop croisent les cordes du quatuor Debussy © Gilles Aguilar
Boomerang, dernière chorégraphie de Bouba Landrille Tchouda : l’énergie guerrière ! © Fabrice Hernandez
La Cie Ariadne est une habituée du Grand Angle © DR
Salut salon : quatre musiciennes allemandes pas si classiques © André Reinke
Lors de la biennale « Tous créateurs », les participants aux ateliers grand public se retrouvent sur scène. ©DR
Publié le : 
09 septembre 2017