Ça se passe

Ça se passe
  • Photo : F. Pattou

CULTURE

PAYSAGE-PAYSAGES, SAISON 1

Paysages hérités, sensibles, gourmands, contemporains, arpentés, croqués… Le Département invite les Isérois à ouvrir grand les yeux cet automne pour la saison inaugurale de Paysage-Paysages.

Du 15 septembre au 15 décembre, cette manifestation unique se déclinera sur les 7 431 km2 du territoire et sur 72 communes au fil de 160 événements artistiques et ludiques avec 25 artistes et auteurs invités mais aussi des cuisiniers, des musiciens, des agriculteurs, des chercheurs….

Trois mois et six grandes thématiques pour respirer et déguster les paysages de l’Isère, ce patrimoine commun qui singularise notre territoire que le Département entend faire rayonner bien au-delà de ses frontières.

Le programme complet sur www.paysage-paysages.fr

La vidéo teaser de Paysage>Paysages : cliquez ici

  • Photo : DR

PERSONNES ÂGÉES

DEMANDEZ L'APA EN LIGNE

Plus besoin de se déplacer pour demander l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA). Le formulaire est désormais accessible sur le site du Département www.isere.fr. Versée par le Département, l’APA permet de financer tout ou partie des dépenses nécessaires pour améliorer la vie des personnes âgées en perte d’autonomie.

Aujourd’hui, 25 000 Isérois de plus de 60 ans en bénéficient pour un montant total de 117 millions d’euros. Ce service en ligne simplifie leurs démarches : les utilisateurs disposent d’un espace personnel et confidentiel qui permet de suivre en direct toutes les étapes de l’avancement de leur dossier : rendez-vous avec un travailleur médico-social, liste des prestations accordées…

 

Il leur donne aussi la possibilité de déclarer en temps réel tout changement de situation : hospitalisation, déménagement, entrée en établissement. Enfin, ce système évite les intermédiaires et raccourcit les délais d’attribution.

  • Photo : Fotolia

PRÉVENTION

3,4 MILLIONS D’EUROS
POUR LES CRÈCHES ET HALTE-GARDERIES

Le Département augmente de 5 % son budget consacré à l’enfance. 3,4 millions d’euros supplémentaires ont été votés en juin dernier en faveur des établissements recevant des jeunes enfants, crèches, halte-garderies, et, notamment, pour faciliter l’accueil des enfants en situation de handicap.

« La cellule familiale est la base de l’épanouissement de l’individu. C’est pourquoi, nous voulons développer les structures collectives de garde, qui, aux côtés des assistantes maternelles, assurent le maillage du département. Les parents de ces enfants doivent aussi pouvoir trouver une structure adaptée au plus proche de chez eux », explique Frédérique Puissat, 1ère vice-présidente chargée de la famille, de l’enfance et de la santé. Les formations des professionnels seront aussi financées.

  • Photo : Fotolia

SANTÉ

ALERTE À L’AMBROISIE

Elle prolifère un peu partout en Isère. L’ambroisie, plante invasive originaire d’Amérique du Nord, est devenue un problème de santé publique. Extrêmement allergisante, elle émet des pollens très agressifs pour les personnes sensibles : rhinite, asthme, eczéma…

Auvergne-Rhône-Alpes est la région la plus touchée en France, avec un pic en août et septembre. Pour lutter contre sa prolifération, diverses actions sont mises en œuvres. Le Département réalise des fauchages plusieurs fois par an le long des routes départementales. Certains agriculteurs font pâturer des moutons, qui raffolent de l’ambroisie, pour limiter son expansion.

Les particuliers peuvent aussi agir en signalant sa présence via l’application pour smartphone ou sur le site www.signalement-ambroisie.fr.

  • Photo : DR

ROUTES

TUNNEL DU CHAMBON :
UNE AVANCÉE DÉCISIVE

Le percement à l’explosif du tunnel du Chambon a démarré cet été. Les travaux avancent conformément au planning prévisionnel avec des équipes travaillant 7/7j et 24/24h pour permettre la mise en service provisoire de l’ouvrage en décembre 2016, durant une période de trois mois.

Le chantier reprendra ensuite en mars prochain avec une ouverture définitive en décembre 2017. Ce planning a été mis en place pour préserver les saisons touristiques d’hiver et d’été et permettre à l’économie locale de fonctionner.

  • Photo : DR

SANTÉ

LA NÉONAT’ DU NORD-ISÈRE
FAIT LE PLEIN DE BÉBÉS
 
Plus de 70 bébés ont déjà été accueillis dans l’unité de néonatologie du Nord-Isère, depuis son ouverture en mars dernier sur le site du Médipôle, à Bourgoin-Jallieu. Avant, les nourrissons étaient réorientés vers Lyon, Grenoble ou Vienne.
 
Aujourd’hui, ce service permet l’hospitalisation des bébés près de leur mère et le rapprochement des familles. Plus de sécurité et de proximité.
 
Très attendue, cette unité de six berceaux affiche un taux d’occupation de 90 %. L’originalité de ce service, c’est qu’il est commun au centre hospitalier Pierre Oudot et à la clinique Saint-Vincent de Paul. Un partenariat public-privé unique en France, avec une équipe mixte et une alternance des locaux (une année sur deux) entre la clinique et l’hôpital, reliés par une passerelle. 

 

  • Photo : C. Gest

ENVIRONNEMENT

FAIRE RIMER CHASSE ET SÉCURITÉ

Stop aux accidents ! Afin de permettre à tous les usagers de l’espace naturel de mieux cohabiter, six sites pilotes ont vu le jour en Isère à l’initiative de la Fédération des chasseurs de l’Isère en lien avec le Département : à Revel, Lans-en-Vercors, Roybon, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Saint-Ismier et Le Versoud.

L’objectif est d’expérimenter des actions de sensibilisation pour mieux faire connaître l’activité chasse en Isère — mise en place d’une signalétique adaptée, enquêtes qualitatives auprès des usagers...

Dans le même temps, la Fédération de chasse de l’Isère rend obligatoire la formation sécurité pour les chasseurs responsables de battues, soit environ 800 à 900 personnes d’ici à 2018. Par ailleurs, le port d’un gilet fluorescent orange sera exigé pour les traqueurs et auxiliaires de chasse.

Renseignements au 04 76 62 97 78 ou sur www.chasse38.com

  • Photo : Agence de mobilité Nord-Isère

DÉPLACEMENTS

DES FORMATIONS VÉLO EN NORD-ISÈRE

Envie de vous remettre en selle ? Vous appréhendez de rouler à vélo sur la route ? L’Agence de Mobilité du Nord-Isère propose des séances de formation gratuites, avec différentes formules adaptées à tous les niveaux.

Elles s’adressent aux habitants du Nord-Isère ayant envie de (ré)apprendre les gestes simples et les bons réflexes pour circuler à vélo au quotidien en toute sérénité. Des vélos traditionnels et vélos à assistance électrique sont fournis par l’Agence de Mobilité durant les séances. Les stagiaires peuvent aussi se rendre à la formation avec leur propre vélo.

Plus de renseignements sur www.mobilite-nord-isere.fr

Publié le : 
09 septembre 2016