Ça s'est passé

Ça s'est passé
  • JO de RIO : les athlètes isérois reçus au Département

 SPORTS 

J.O DE RIO : LES ATHLÈTES ISÉROIS 

REÇUS AU DÉPARTEMENT

> EN VIDÉO 
 

 RISQUES MAJEURS 

ISERE AMONT
LES TRANCHES 2 ET 3 LANCÉES

C'est à Pontcharra, sur les berges de l'Isère, puis à Barraux qu'a eu lieu, le 10 novembre dernier, l'inauguration des travaux de la tranche 1 du projet Isère Amont et la présentation du chantier des tranches 2 et 3. 

Aux côtés de Jean-Pierre Barbier, président du Département, on notait la présence de Lionel Beffre, préfet de l'Isère, de Fabien Mulyk, vice-président du Département et président du Symbhi, et de nombreux élus locaux, associatifs et de représentants d'entreprises.

D'un montant de 83 millions d'euros, les aménagements entre Saint-Ismier et Pontcharra seront achevés en 2021.

> LES VIDÉOS

  • Chantal Carlioz, vice-présidente du Département chargée du tourisme
  • Les premières Assises du tourisme en Isère ont réuni près de 700 professionnels
  • Rassemblement des professionnels

 TOURISME 

TOUS PARTANTS
POUR L'ISÈRE

Chantal Carlioz, vice-présidente du Département chargée du tourisme, a invité tous les Isérois à faire la promotion de la destination « Isère », lors des premières Assises du tourisme qui ont rassemblé à Grenoble, le 3 octobre dernier, près de 700 élus et professionnels. L’objectif du Département est de développer cette filière à fort potentiel qui génère, chaque année, près de 700 millions d’euros de richesse et plus de 33 000 emplois en Isère.

Cinq orientations ont été définies : augmenter notre notoriété, valoriser notre ancrage dans les Alpes, affirmer un positionnement original, miser sur l’effet « waouh » des offres et des visuels et faire aimer l’Isère en activant tous les relais.

A cette occasion, trois conventions ont été signées : avec le Crédit agricole pour développer le cyclotourisme et le vélo à assistance électrique, avec le Crédit coopératif pour financer les porteurs de projets, et avec la Caisse des dépôts et consignations pour la rénovation de l’immobilier et de l’hôtellerie, notamment.

  • harcèlement à l'école

 EDUCATION 

NON AU HARCÈLEMENT
LE COLLÈGE F. MISTRAL LAURÉAT

Le collège Frédéric Mistral, à Saint-Maurice-l’Exil, a reçu le premier prix « Non au harcèlement », pour l’affiche réalisée par 20 élèves de 6e et le club studio vidéo.

Lancé il y a trois ans par l’Education nationale, ce concours invite des jeunes de 8 à 18 ans à s’exprimer sur le harcèlement à l’école à travers une création graphique ou cinématographique pour dénoncer ce fléau qui touche aujourd’hui en France près d’un élève sur dix.

Elle a largement été diffusée lors de la journée nationale contre le harcèlement le 3 novembre.

  • ESF ALPES ISERE

 MONTAGNE 

LES ESF ALPES-ISÈRE 
LANCENT LA SAISON D'HIVER

Le 14 décembre dernier, après une marche aux flambeaux dans les rues du centre-ville de Grenoble, les moniteurs ESF Alpes-Isère se sont rassemblés place Victor Hugo sur le marché de Noël, pour lancer la saison hivernale.

Cette manifestation s’est déroulée en présence de Chantal Carlioz vice-présidente du Département, en charge du tourisme, de la montagne et des stations,  et de Nadine Clauzier, présidente de l’association des ESF Alpes-Isère,

L'association des ESF Alpes-Isère

Créée en 2013, l'association des ESF Alpes-Isère regroupe près de 1 500 moniteurs, véritables ambassadeurs touristiques de l’Isère, répartis dans 23 écoles de ski.

Les principales missions sont de contribuer à l'essor des activités d'enseignement du ski et de favoriser le développement de la profession de moniteur de ski

Contact : ESF

 

  • A la tribune, Jean-Pierre Barbier, entouré par l’ensemble de son exécutif départemental
  • Avec ses vice-présidents et de nombreuses personnalités
  • Jean-Pierre Barbier avec le préfet de l’Isère, Lionel Beffre

 INSTITUTIONS 

900 ÉLUS ET MAIRES ISÉROIS
FACE AUX RISQUES

900 maires et élus isérois se sont rassemblés le 8 octobre dernier au Touvet pour le 59e Congrès organisé par l’Association des maires de l’Isère, et ont échangé sur les actions de prévention des risques – catastrophes naturelles, sécurité incendie, risques technologiques…

Une occasion de rappeler que le Département demeure un maillon essentiel de la maîtrise des risques : gestionnaire du Service départemental d’incendie et de secours, il est aussi à l’initiative des gros chantiers d’aménagement hydrauliques en cours le long de l’Isère et de la Romanche.

A la tribune, Jean-Pierre Barbier, entouré par son exécutif départemental, a toutefois déploré le nouveau coup de massue porté par le Gouvernement aux finances des Départements. « Il a accepté de relâcher la pression sur les communes mais vient d’annoncer, en revanche, une baisse de dotations de 400 millions d’euros pour les Départements de France. Ce qui se traduira par une perte de 10 millions d’euros en Isère, alors que nous devons faire face à la hausse globale des prestations sociales. »

 

  • Le nouveau pôle gérontologique du centre hospitalier de Vienne
  • Lors de son inauguration, en présence, notamment, de Thierry Kovacs, maire de Vienne
  • Le nouveau pôle gérontologique.

SENIORS

UN PÔLE GÉRONTOLOGIQUE 
A L'HÔPITAL DE VIENNE

En octobre dernier, Jean-Pierre Barbier, président du Département de l’Isère, a inauguré le nouveau pôle gérontologique du centre hospitalier de Vienne, en présence, notamment, du maire, Thierry Kovacs.

En service depuis un an, ce bâtiment de 14 500 m2 dont les aménagements extérieurs viennent d’être achevés, accueille des unités de médecine gériatrique et un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

La partie sanitaire de 84 lits se décompose en quatre unités : court séjour gériatrique, soins de suite, unité cognito-comportementale et soins palliatifs.

L’Ehpad de 174 places comprend 15 lits en unité de vie Alzheimer, 3 lits d’hébergement temporaire et 14 lits pour les résidents présentant des troubles comportementaux sévères.
Ce projet, d’un coût de 30 millions d’euros, a bénéficié d’une participation du Département à hauteur de 2,6 millions d’euros, au titre de l’aide à l’investissement pour la partie Ehpad.

Publié le : 
10 octobre 2016