• Crédit photo / P. Corvaisier

Jazz à Vienne

Les mille et un visages du jazz

En scène

Du 28 juin au 15 juillet, Jazz à Vienne déroulera sa 36e programmation. Un subtil métissage entre têtes d’affiche, nouveaux talents, tendances d’ici et d’ailleurs… Avec toujours l’esprit du jazz, fait de rencontres et de fête.

Par Sandrine Anselmetti

  • Crédit photo/ X.Rauffet

 

Moderne et métissée, la programmation fait aussi la part belle aux talents émergents et aux têtes d’affiches populaires s’inspirant du jazz, du blues ou de la soul. « C’est un cocktail de toutes les tendances du jazz actuel. On reste fidèle à l’esprit Jazz à Vienne, tout en continuant à toujours plus mélanger les genres, les styles et les générations », explique Benjamin Tanguy, coordinateur artistique du festival.

De midi à minuit

Cette édition est notamment marquée par le thème des cordes (vocales et de guitares), avec de très belles voix comme Lisa Simone, Diana Krall, Yaël Naïm ou encore Seal. Parmi les temps forts du Théâtre antique, les hommages aux deux grands jazzmen Chet Baker et Django Reinhardt, les anniversaires des pianistes Chick Corea (75 ans) et Randy Weston (90 ans), sans oublier la carte blanche au jeune trompettiste surdoué Ibrahim Maalouf.

Jazz à Vienne, c’est aussi toute une ville qui vibre au rythme de la musique, avec des concerts gratuits de midi à minuit. « Cette année, le Département renforce son soutien à Jazz à Vienne, souligne Patrick Curtaud, vice-président du Département chargé de la culture. C’est un évènement culturel majeur et un facteur d’attractivité pour notre territoire, avec des retombées économiques importantes. Notre soutien est essentiel car il permet l’existence de scènes gratuites et d’animations accessibles à tous ».

A la découverte du jazz de demain

Au cœur du festival, le jardin de Cybèle se transforme ainsi en scène de jazz à ciel ouvert dès 12h30.  Y sont conviés les jeunes talents, la scène régionale et les artistes "coups de cœur" qui vont marquer le jazz de demain. Le soir, c’est le Club de Minuit qui investit le Théâtre de Vienne, pour faire découvrir le jazz d’ici et d’ailleurs, dans une ambiance intimiste privilégiant une programmation plutôt acoustique.

Cette année, JazzMix, la scène d"after" sous le chapiteau de Magic Mirror, disparaît, pour prendre une nouvelle forme au jardin de Cybèle, durant deux jours de programmation supplémentaires, les 14 et 15 juillet. « On a gardé le côté laboratoire, avec des rencontres musicales uniques et improbables », insiste Benjamin Tanguy.

Des animations musicales pour tous

Enfin, Jazz à Vienne, c'est une multitude d'animations qui vont à la rencontre du public : la journée Jazz and Dance Connection dans les rues de Vienne, les apéros-concerts de la Caravan’Jazz dans les villages environnants, un concert jeune public pour les 6 000 enfants des écoles primaires de l’agglomération viennoise... L’esprit du jazz, musique universelle de rencontres et de partage.

www.jazzavienne.com

 

 
  • L’affiche de la 36e édition de Jazz à Vienne
  • Le trompettiste Ibrahim Maalouf.

Repères

  • 18 jours de fête, de musique et de jazz

  • 200 000 festivaliers en 2015 dont 80 000 spectateurs au Théâtre antique

  • 3 scènes principales

  • 200 concerts et 1 000 artistes toutes scènes confondues

  • 150 bénévoles 

Publié le : 
04 avril 2016