Les bons plans

de l'éco-conso

Citoyenneté

Faire soi-même des produits d’épicerie ou ménagers aussi bons que sains, partager sa machine à laver avec un voisin, acheter sur Internet sans se faire avoir… Quand les conseillères en économie sociale et familiale du Département initient les usagers à l’éco-consommation, tout le monde y gagne !

Par Véronique Granger 

  • A Grenoble, les usagers du Service local de solidarité de Grenoble sud-ouest découvrent les bonnes recettes des conseillères en économie sociale et familiale ©F. Pattou
  • A Grenoble, les usagers du Service local de solidarité de Grenoble sud-ouest découvrent les bonnes recettes des conseillères en économie sociale et familiale ©F. Pattou
  • ©.F.Pattou

60 à 90 % d’économie : c’est ce que vous gagnerez en confectionnant vos propres nuggets de poulet, vos crakers ou votre fromage blanc – les additifs nocifs en moins, le plaisir en plus !

Trop compliqué ? Fabienne Pélissier, conseillère en économie sociale et familiale du Département de l’Isère, fait la preuve du contraire. Au rythme de trois à quatre ateliers par an dans ce quartier de Grenoble, on y apprend à concocter un gel douche nourrissant pour la peau ou un nettoyant multi-usages délicieusement parfumés aux huiles essentielles, sans produits cancérigènes et bien moins chers.

On s’initie à la technique japonaise du furoshiki pour faire ses paquets cadeaux avec des carrés de tissu réutilisables. On découvre les bons plans de l’économie collaborative sur Internet (échanges de savoirs, troc d’objets…).

On apprend à concocter un gel douche ou un nettoyant multi-usages...

Des pratiques écologiques et économiques qui créent du lien social. « Nous sommes là pour aider des familles à résoudre leurs difficultés budgétaires. On leur montre une autre façon de consommer, qui permet aussi de se faire du bien et de préserver la planète », explique Fabienne Pélissier.

Des habitants du même quartier, qui se découvrent ici comme voisins, en viennent à s’échanger spontanément des astuces ou des services : Mustafa a ainsi proposé à Daniel d’utiliser son ordinateur pour aller surfer sur Internet.

Les deux prochains ateliers seront d’ailleurs consacrés à la protection du e-consommateur et à l’accès au réseau

TEMOIGNAGES

"AVEC PEU DE CHOSES, ON PEUT AMÉLIORER LE QUOTIDIEN"

Marie : « Ces ateliers me font sortir de chez moi malgré mes problèmes de santé. Avec peu de choses, on peut améliorer le quotidien ! »

Daniel : « J’aime aussi ces ateliers pour l’échange et la rencontre. Marie m’a appris à utiliser les épices, à moins saler. »

Geneviève : « Je n’achète plus aucun plat cuisiné : avec 5 euros, je nourris toute la famille avec quatre grands gaillards. C’est bien meilleur. »

Mustafa : « Grâce à l’atelier, on a découvert le site donnons.org : ma fille a donné son micro-ondes dont elle ne se servait plus à quelqu’un qui en avait besoin : elle s’est fait une copine ! » 

ASTUCES

DES ECO-RECETTES A TÉLÉCHARGER

Téléchargez (ici) le livret d’éco-recettes et les bonnes adresses à connaître, issus des ateliers avec les habitants des quartiers Mistral et des Eaux-Claires de Grenoble.

 

Publié le : 
06 juin 2016