Vatilieu

village artistique

Hors-série

26 sculptures monumentales fondues dans le paysage surprennent le promeneur au fil d’un parcours pédestre à fleur de crête, de belvédères en sous-bois. Une vraie galerie à ciel ouvert.

Par Véronique Granger

  • Le sculpteur Bernard Roudet et Isabelle Dupraz-Forez, maire de Vatilieu © F. Pattou
Janus, Bernard Roudet (2009) © DR
Germination, Joël Thépault (2009) © DR
Quand rouille le vent, Rémy Jammes (2009) © DR
Souriez, vous êtes filmés, Eva Roucka (2010) © DR
L’arbre des 4 vents, Made (2010) © DR
Levant dominant, Gilbert Frizon (2010) © DR
Déesse de la fécondité, Serge Lombard (2009) © DR
L’Equilibre Bidon, Stéphane Rozand (2012) © DR
Face à face, Thierry Chollat (2012) © DR

« Je suis arrivé tout à coup à une des plus belles vue du monde » écrit Stendhal dans ses Mémoires d’un touriste, évoquant le chemin de crêtes qui domine le village de Vatilieu, dans la vallée de l’Isère.

Deux siècles plus tard, ce panorama sur le Vercors et les Chambaran n’a guère changé.

Depuis quelques années toutefois, de nouveaux motifs d’inspiration rythment la balade : c’est un véritable musée à ciel ouvert que l’on découvre sur une boucle de cinq km autour du village, avec 26 sculptures monumentales laissées en héritage par des artistes régionaux et internationaux.

 

> UN PATRIMOINE POUR LA COMMUNE

C’est à force d’arpenter ce sentier que le sculpteur vatilieurois, Bernard Roudet, a eu l’idée de proposer la création d’un symposium de sculptures au maire de l’époque.

Le projet Sculptures aux quatre vents était né. En 2009 et durant cinq années, un appel à candidatures était lancé pour inviter cinq à six artistes à imaginer une œuvre en plein air et à venir la réaliser in situ. Une commission composée d’habitants et de conseillers municipaux se chargeant de la sélection, sous la direction artistique de Bernard Roudet.

Fer, bois, pierre… Les matériaux ont été fournis par la municipalité, le gîte et le couvert des participants étant assuré par les habitants.

« Chaque symposium fut un moment d’échanges et de partage très riche. On devrait le relancer en 2017 », témoigne la maire Isabelle Dupraz-Forez, qui a repris le flambeau.

Aujourd’hui, 26 sculptures sont ainsi implantées dans le village : un patrimoine exceptionnel pour une commune de 340 habitants, et qui attire déjà plus de 2 000 visiteurs par an.

Publié le : 
07 juillet 2016