Edito

couv_im_22_.jpg

 

MOBILITÉS : RÉPONDRE AUX BESOINS DE TOUS LES ISÉROIS 

La rentrée est là et vous êtes nombreux à vous interroger sur le mode de transports que vous pourriez adopter cette année.

Avec un budget annuel de plus de 80 M€, le Département gère les transports interurbains et scolaires en délégation de la Région Auvergne Rhône-Alpes jusqu’en 2022. Après cette date, ce sont la Région et les intercommunalités qui en auront la responsabilité.

Notre ambition est de profiter de ces deux années pour continuer à adapter l’offre Transisère au plus près de vos besoins, que vous soyez en ville ou à la campagne, et à faire en sorte, qu’après cette échéance, les moyens humains et financiers restent sur notre territoire !

Le Département a questionné les Isérois sur leurs demandes en matière de mobilités. Vous aimeriez en priorité disposer d’un arrêt proche de chez vous, n’avoir qu’un seul titre de transport pour voyager partout et bénéficier de tarifs plus avantageux. Avec la Région et les autres collectivités territoriales, le Département a impulsé une démarche allant dans ce sens à l’échelle de vos bassins de vie.

Vous êtes prêts à covoiturer ou à prendre le vélo à condition que vous disposiez des infrastructures adaptées. Pour répondre à cette attente, le Département aide financièrement les collectivités qui aménagent des parkings-relais et investit chaque année 2 M€ pour créer de nouveaux itinéraires cyclables !

Le Département n’oublie pas non plus celles et ceux qui prennent le train. Il reste mobilisé pour que « SNCF Réseau » renforce les dessertes ferroviaires après des décennies d’immobilisme. Enfin, le Département a participé très activement au déblocage du projet de l’A480-Rondeau pour accéder à Grenoble. Ce réaménagement mettra fin aux embouteillages qui polluent notre air et empoisonnent votre quotidien. Mais un peu de patience : fin des travaux prévue en 2022 !

Bonne rentrée !

 

Jean-Pierre Barbier,
Président du Département de l’Isère
 
Publié le : 
08 août 2019