ON SORT

EXPOSITIONS

Expositions

 JUSQU'AU 30 SEPTEMBRE 

LES ISÉROIS DANS LA GUERRE DE 1914-1918

À SAINT-GEOIRE-EN-VALDAINE

Le comte et la comtesse Hugues de Franclieu vous convient jusqu’au 30 septembre prochain à découvrir l’exposition Les Isérois dans la guerre de 1914-1918, organisée en leur château de Longpra, pour commémorer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

Celle-ci, réalisée en partenariat avec les comités du Souvenir français de Saint-Geoire-en-Valdaine et du Pont-de-Beauvoisin, met à l’honneur les hommes et femmes qui ont donné leur vie pour leur pays.

Un cycle de conférences est également organisé tout l’été sur ce thème :

Au programme :

  • 11 août à 15 h

Célestin Pégoud, par Claude Thollon-Pommerol.

Né à Montferrat le 13 juin 1889, Célestin Adolphe Pégoud, réalisa le premier vol « tête en bas ». Découvrez l’incroyable histoire de cet aviateur de la Première Guerre mondiale.

  • Les 12 août et 2 septembre à 15 h

L’intimité d’une famille pendant la guerre, par Bernadette Bernard-Bonhomme.

L’histoire d’une famille dans la tourmente.

  • Les 18 et 26 août à 15 h

Amère victoire, par Armand Bonnamy (chevalier dans l'Ordre national du mérite /conseiller municipal délégué au devoir de mémoire à Bourgoin-Jallieu / président de l'Association des résistants et amis du secteur 7 / délégué général du Souvenir français pour l’Isère).

Le 14 juillet 1919, les Maréchaux défilent sous l’Arc de Triomphe à Paris pour fêter la victoire ! Un grand moment d’unité Nationale et de bonheur pour les familles de ceux qui sont ‘’revenus’’. Mais l’Europe qui était la première puissance mondiale en 1914 a perdu un rang qu’elle ne retrouvera jamais! Amère Victoire !

  • Le 9 septembre à 15 h

L’histoire de l’aviation militaire de 1910 à 1919, par Claude Thollon-Pommerol.

Le fait aérien dans un conflit armé moderne et l’importance de l’aviation dans les opérations de guerre.

  • Les 15 et 16 septembre à 15 h

Les femmes pendant la Grande guerre, par Gontran Du Mas des Bourboux (docteur en histoire).

Invisibles sur le front, les femmes ont joué un très grand rôle - à l'arrière - pendant la Première Guerre mondiale. Elles n’ont pas seulement remplacé les hommes au champ, à l’usine ou dans les services, elles ont aussi participé à l’effort de guerre, dans les usines d’armement.Leur action et le changement de leurs conditions de vie ont aussi amorcé leur émancipation.


Informations pratiques :

  • Au château de Longpra à Saint-Geoire-en-Valdaine.
  • Réservation conseillée à longpra@gmail.com ou au 06 70 43 77 35.
  • Durée 1h30.
  • Tarif : 5 euros/pers.

Château de Longpra

 JUSQU'AU 1 OCTOBRE 

HEURS ET MALHEURS DE LOUIS XVII, ARRÊT SUR IMAGES

À VIZILLE

Mort à 10 ans, dans la prison du Temple, Louis XVII n’a jamais régné sur la France.

La destinée du fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette a inspiré de nombreux artistes en France et dans le monde entre la fin du XVIIIe et le début du XXe siècle.

Aux premières représentations royalistes succéderont des portraits doloristes de l’enfant victime de la folie politique des adultes.

Acquis en 2005 par le musée de la Révolution française, Capet lève-toi ! d’Émile Mascré (1835), est la pièce maîtresse de cette production, autour de laquelle sont réunies une cinquantaine d’œuvres de cet archétype iconographique.


Musée de la Révolution française - Entrée libre.

 

Domaine de Vizille

 JUSQU'AU 1er OCTOBRE 

HIBAKUSHA DESSINS DES SURVIVANTS DE HIROSHIMA ET DE NAGASAKI

À GRENOBLE

Les 6 et 9 août 1945, deux bombes atomiques sont lâchées sur Hiroshima et Nagasaki, faisant plus de 100 000 morts.

Les témoignages photographiques de ces événements sont extrêmement rares. Comment exprimer les souffrances, les destructions, le désarroi face aux effets de cette arme ? En 1974, un homme dessine ce qu’il a vécu à Hiroshima quarante ans auparavant.

Il l’envoie à la chaîne NHK, qui lance un appel à témoins : plus de 3 600 dessins lui seront retournés.

Le public européen les découvre pour la première fois en 2017 ; le musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère – Maison des Droits de l’Homme – a la chance de présenter à son tour les facs similés des dessins des hibakusha, ces survivants devenus symboles de paix.


Musée de la Résistance et de la Déportation - 04 76 42 38 53

Musée de la Résistance et de la Déportation de Isère

 JUSQU'AU 31 MARS 2019 

LES MUSÉES DÉPARTEMENTAUX À L'HEURE JAPONAISE

À GRENOBLE, VIZILLE ET LA TRONCHE

Jusqu’au 1er octobre :

  • Au musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère à Grenoble : exposition Hibakusha, dessins des survivants de Hiroshima et de Nagasaki.
  • Au musée de la Révolution française à Vizille : exposition Heurts et malheurs de Louis XVII, arrêt sur images, qui révèle la fascination exercée par Marie-Antoinette sur les auteurs de manga.

Du 26 octobre au 24 juin 2019

  • Au Musée dauphinois à Grenoble : exposition Des samouraïs au kawaii : histoire croisée du Japon et de l’Occident, qui décrit les relations entre l’Occident et le Japon du Moyen Âge à nos jours. En partenariat avec le musée des Confluences de Lyon.

Du 8 décembre au 31 mars 2019

  • Au musée de l’Ancien évêché à Grenoble : exposition Montagne et paysage dans l’estampe japonaise. En partenariat avec le Musée-muséum départemental de Gap et les Archives départementales des Hautes-Alpes. 

Fin 2018

  • Au musée Hébert à La Tronche : exposition Le Japon d’Hébert.

L'année du Japon

 LES 13 ET 14 OCTOBRE 

EXPOSITION LEGO®

À LA VERPILLIÈRE

L’association Verp’Anim (Union des commerçants de la commune de La Verpillière) organise les 13 et 14 octobre, avec le soutien du Département, une exposition consacrée aux jouets emblématiques que sont les Lego®.

Au programme :

  • Atelier de construction
  • Concours
  • Restauration

De 10 h à 19 h, le 13 octobre
De 10 h à 18 h, le 14 octobre

Salle polyvalente des Loipes - La Verpillière.

Tarifs : 2 euros ; 6/14 ans : 1 euro - Gratuit pour les moins de 6 ans

 JUSQU'AU 28 OCTOBRE 

LA MYSTÉRIEUSE BAGUE DU DAUPHIN

À GRENOBLE

Il subsiste peu de vestiges du patrimoine matériel des dauphins de Viennois.

C’est pourquoi la découverte, par un collectionneur britannique, de la bague de Guigues VIII (1309-1333), dauphin de Viennois et comte d’Albon, chez un antiquaire à Paris est à la fois une surprise et un événement.

L’exposition de ce joyau (en or fin et serti d’un camée d’agate gravé d’un dauphin) par le musée de l’Ancien évêché permet de (re)découvrir l’histoire du Dauphiné médiéval avant qu’il ne soit rattaché au royaume de France en 1349.

Présentée pour la première fois en France, cette pièce rare est mise en valeur par une iconographie d’époque, à la fois riche et inédite, qui présente la vie des princes et des chevaliers au XIVe siècle.


Musée de l’Ancien évêché - Entrée libre - 04 76 03 15 25

 

Musée de l’Ancien évêché

 LES 3 ET 4 NOVEMBRE 

1914-1918 : POUR NE PAS LES OUBLIER

À SAINT-CHEF

La mairie de Saint-Chef organise les 3 et le 4 novembre prochains une exposition animée qui fera revivre, le temps d’un weekend, la fin de la Grande guerre 1914-1918, et mettra à l’honneur ceux qui ont combattus.

Plusieurs thèmes seront abordés : les 93 soldats du village morts pour la France, le retour des autres valides ou blessés, l’élaboration du monument aux morts en 1921, Saint-Chef avant et après, les vieux métiers et la vie quotidienne à cette époque.

L’exposition sera animée par une troupe de comédiens issus des associations locales et voisines ou simples participants bénévoles sous la direction du metteur en scène Sylvain Gabriel.


À la salle polyvalente

 JUSQU'AU 4 NOVEMBRE 

LE PAYS VOIRONNAIS

À LA BUISSE

Il aura fallu deux ans pour repérer, décrire et enregistrer les traces laissées par les hommes sur le territoire du Pays voironnais.

Une enquête menée par le Département de l’Isère (dans le cadre de ses inventaires patrimoniaux) et qui a concerné toutes les formes de patrimoine : archéologique, architectural, industriel, artistique…

Objets du quotidien, cartes, maquettes, mais aussi images et sons sont réunis dans une exposition qui met en scène ce patrimoine, avec un parcours dynamique et contemporain.

Visites commentées lors des Journées du patrimoine, les 15 et 16 septembre, puis le 7 octobre, à 10 h 30, sur inscription.


Espace de la Tour - Entrée libre - 04 76 93 16 99

 

Isère Patrimoine

 JUSQU'AU 11 NOVEMBRE 

YVONNE CHEFFER-DELOUIS

À MORESTEL

Originaire de Limoges, la peintre Yvonne Cheffer-Delouis (1910-2003) est la petite-nièce d’Auguste Rodin.

Professeure de dessin et décoratrice d’intérieur, elle fit plusieurs séjours dans le Dauphiné pour rendre visite au docteur Antoine Appeau, passionné d’art et collectionneur éclairé, qui, amoureux de sa peinture, fut son ami et son mécène.

L’exposition fait la part belle aux scènes intimistes (femme à l’ouvrage, à sa toilette, femme à la couture), mais aussi aux paysages et à la nature, où l’artiste exprime son admiration pour les fleurs, sujet qu’elle aime traiter à l’huile ou au pastel.

Quelques œuvres d’autres artistes issues de la collection d’Antoine Appeau complètent ce parcours dédié au silence et à la lumière. 


Maison Ravier - Visites commentées les 29 septembre, 13 et 27 octobre, à 15 h.

 

Contact : 04 74 80 06 80

 

Maison Ravier

 DU 20 OCTOBRE AU 18 NOVEMBRE 

ART PARTAGÉ

À RIVES

Organisée par l’association Œil-Art, la 7e Biennale de l’art partagé se propose de créer un musée éphémère pour vous faire découvrir une exposition exceptionnelle de plus de 600 œuvres sélectionnées auprès de 62 créateurs internationaux, d’art brut, d’art différencié, d’art naïf, d’art-thérapie, d’art singulier.

Unique en France, le concept permet depuis 2006 de faire se rencontrer les artistes, dont certains sont porteurs de handicap, et le grand public. L’audace est un des signes de ces œuvres « hors-norme » ; dessins, peintures, sculptures, céramiques et textiles jouent avec les matières, les couleurs, les formes et s’écartent de l’art codifié.

Les artistes osent une esthétique libérée des conventions et des théories. 


Parc de l’Orgère, salle François-Mitterrand - De 14 h à 18 h - Entrée libre;

Contact : 06 67 01 13 58

 

Oeil-Art

Publié le : 
08 août 2018